Menu
RSS
A+ A A-

Les cours du pétrole en baisse en Asie avant les stocks américains

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole baissaient mercredi en Asie avant la publication d'un rapport sur les réserves de brut aux Etats-Unis dans un marché par ailleurs attentif à la situation en Libye.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) perdait 14 cents, à 53,39 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord cédant 13 cents, à 62,40 dollars.

Les opérateurs réduisent leur exposition au cas où les stocks américains poseraient problème, notait Ric Spooner, analyste chez CMC Markets, évoquant l'hypothèse d'une nouvelle hausse de ces réserves.

Habituellement publiés le mercredi, les chiffres sur les réserves hebdomadaires de brut aux Etats-Unis sont repoussés à jeudi, en raison d'un jour férié lundi. La semaine dernière, ils ont témoigné d'un niveau sans précédent depuis 1982, date des premières publications hebdomadaires du département de l'Énergie, et depuis novembre 1930 sur la base des données mensuelles qui précédaient.

Le marché pétrolier peine à trouver une direction depuis fin janvier, date à laquelle il a interrompu une chute qui avait vu les cours perdre jusqu'à 60% de leur valeur depuis juin.

Ce mouvement avait été accentué en novembre par la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de maintenir son plafond de production à 30 millions de barils par jour.

Mardi, le géant pétrolier britannique BP a estimé que le pétrole de schiste américain allait continuer de gêner l'Opep, mais que la production du cartel devrait augmenter ces prochaines années, atteignant même des niveaux historiques en 2030, à mesure que l'offre des Etats-Unis commencera à ralentir.

Le recul des cours était limité mercredi par les problèmes d'approvisionnement en Libye où une attaque a été conduite contre un site pétrolier du centre du pays en fin de semaine dernière, et par une forte baisse des exportations irakiennes en raison du mauvais temps. En Libye, la production tournerait actuellement autour de 150.000 barils par jour contre 1,5 million bpj en temps normal.

Mardi, le baril de light sweet crude avait avancé de 75 cents à 53,53 dollars. A Londres, le Brent avait fini à 62,53 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1,13 dollar.

str/mba/gab/jr

BP

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Les cours du pétrole en baisse en Asie avant les stocks américains


Le pétrole en Asie


vendredi 17 novembre 2017

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en très légère hausse jeudi, une progression progression des réserves américaines de brut ayant tempéré...

mercredi 15 novembre 2017

Le pétrole continue de chuter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de chuter mercredi en Asie sous l'effet de la révision à la baisse par l'Agence internationale...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite