Menu
RSS
A+ A A-

L'action de Petrobras grimpe sur des rumeurs de débarquement de sa PDG

prix-du-petrole sao paulosao paulo: L'action de Petrobras, le géant pétrolier public du Brésil, plongé dans un scandale de corruption, grimpait de plus de 8% mardi à la Bourse de Sao Paulo, après des informations de la presse annonçant le départ sa PDG, Graça Foster.
L'action préférentielle montait de 8,89%, à 9,43 réais, et l'ordinaire de 8,28%, négociée à 9,28 réais après 14H00 GMT.

Entraînée par cette hausse, la première place financière d'Amérique du Sud était en hausse de 2,53% à 48.854 points.

Il n'y a pas d'autre facteur qui puisse entraîner une hausse si forte si ce n'est cette version de la presse sur ce changement nécessaire à Petrobras, a déclaré à l'AFP Alex Agostini, économiste de l'agence de notation Austin Rating à Sao Paulo.

Il n'y a pas de faits concrets jusqu'à présent, les actions montent à cause des rumeurs, de l'expectative, a-t-il souligné.

L'analyste André Leite, de TAG Investimentos, a affirmé quant à lui qu'hier lundi, on a su que le ministre de l'Economie Joaquim Levy était à Sao Paulo pour chercher des remplaçants à la présidente de Petrobras, Graça Foster.

C'est une bonne nouvelle pour l'entreprise, que l'on mette quelqu'un de compétent pour mener la restructuration de la compagnie, a ajouté l'expert.

Contacté par l'AFP, le service de presse du gouvernement brésilien a nié les informations publiées au sujet de Graça Foster.

Selon le quotidien Folha de Sao Paulo mardi, qui ne cite pas de sources spécifiques, la présidente Dilma Rousseff aurait décidé de remplacer Mme Foster après s'être convaincue que son maintien en poste était intenable.

Mme Rousseff a soutenu publiquement la gestion de Mme Foster, dont elle est proche, à plusieurs reprises.

Trente neuf personnes, entrepreneurs et ex-directeurs de la compagnie pétrolière, sont l'objet d'une enquête pour corruption autour du géant pétrolier. Aucune mise en accusation n'a encore été prononcée.

La police estime que le réseau de corruption aurait détourné quatre milliards de dollars en 10 ans.

L'action de Petrobras avait clôturé à la hausse lundi à la Bourse de Sao Paulo, pour la première fois depuis mercredi quand la compagnie pétrolière avait finalement diffusé ses résultats du 3e trimestre 2014 mais qui n'incluaient pas les pertes liées à son scandale de corruption.

Après une chute de 18% en une semaine, l'action préférentielle a progressé lundi de 6,72%, à 8,73 réais (3,23 USD), et l'ordinaire de 7,461%, négociée à 8,64 réais (3,20 USD).

mel-nr/cdo/hdz/eb

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO







Commenter L'action de Petrobras grimpe sur des rumeurs de débarquement de sa PDG


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras met en vente sa raffinerie de Pasadena

mercredi 10 mai 2017

Rio de janeiro: Petrobras va mettre en vente sa raffinerie de Pasadena, en Californie, dont l'achat en 2006 est entaché d'accusations de corruption, dans le cadre de sa politique de cession d'actifs, a annoncé mercredi la compagnie brésilienne d'État.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite