Menu
RSS
A+ A A-

Le prix du pétrole s'équilibrera entre 50 et 70 dollars le baril en 2015

prix-du-petrole ParisParis: Le prix d'équilibre du baril de pétrole brut devrait se situer entre 50 et 70 dollars en 2015, ce qui permettra aux pays importateurs comme la France de continuer à réduire leur facture énergétique, a estimé mardi l'organisme de recherche IFP EN.
On peut estimer que le prix d'équilibre en 2015 pour éliminer les excédents est situé entre 50 et 70 dollars par baril, a déclaré le président de l'IFP Energies nouvelles, Olivier Appert, lors d'une conférence de presse.

Les prix de l'or noir ont plongé de 60% depuis juin dernier, en raison d'une demande faible dans une économie mondiale atone, face à une offre abondante alimentée par la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis, sur fond d'indifférence des marchés aux tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

L'IFP EN n'exclut toutefois pas que les cours continuent à évoluer plus bas que la fourchette évoquée, du moins à court terme.

La baisse des prix n'a pas d'impact significatif sur la demande à court terme: il est nécessaire d'attendre quelques mois que la demande réagisse à la baisse des prix. Deuxième point, l'ajustement de la production n'est pas non plus immédiat et tant que le prix est supérieur au coût opératoire, la production continue à son niveau maximum, a expliqué M. Appert.

Cette dégringolade des prix pèse lourdement sur les comptes des pays producteurs et des compagnies pétrolières et gazières, qui devraient réduire de 10 à 20% leurs investissements en exploration-production cette année, selon l'IFP EN.

Aux Etats-Unis, où le coût de production du pétrole de schiste est plus élevé, la baisse des investissements pourraient même atteindre 20 à 40%.

Les signes de la baisse des investissements sont déjà visibles sur l'activité de forage, a indiqué M. Appert. Mais cela aurait pour seul effet de freiner l'essor de la production de pétrole de schiste et de la maintenir à son niveau actuel, de 4,2 à 4,9 millions de barils par jour.

Les gagnants de cette situation sont les pays consommateurs, qui voient leur facture pétrolière et gazière s'alléger.

La baisse est estimée à plus de 16% pour la France en 2014 par rapport à 2013 et pourrait, avec un prix moyen du brut à 60 dollars, baisser de 28% supplémentaires en année pleine en 2015. C'est 15 milliards (d'euros) en moins, soit 0,7% du PIB, a souligné M. Appert, en évoquant un coup de pouce non négligeable à la croissance.







Commenter Le prix du pétrole s'équilibrera entre 50 et 70 dollars le baril en 2015

Commentaires   

+2 #1 Alex 03-02-2015 14:45
Et le prix a la pompe a 1,5 eur...peut etre plus


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite