Menu
RSS
A+ A A-

Le secteur pétrolier européen sous pression après les annonces de Shell et Vallourec

prix-du-petrole ParisParis: Le secteur pétrolier était sous pression jeudi matin sur les Bourses européennes, en raison d'une réduction des investissements de Shell et d'une lourde dépréciation de Vallourec, sur fond de baisse du prix du baril.
Vers 10H20 (09H20 GMT), Total perdait 1,79% à Paris, BP 3,05% à Londres, Royal Dutsch Shell 3,28% à Amsterdam et ENI 3,13% à Milan.

Le secteur pâtit surtout des discours de Shell et des annonces de Vallourec, souligne Xavier de Villepion, vendeur d'actions chez HPC.

Les valeurs pétrolières et parapétrolières souffrent depuis plusieurs semaines de la chute brutale des prix du pétrole dont la baisse semble toutefois ralentir. Le baril a d'ailleurs terminé à 45 dollars mercredi à New York, du jamais vu depuis presque six ans.

Cette dégringolade est lourde de conséquence pour l'activité des entreprises du secteur.

Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a fait état d'une baisse de 8% de son bénéfice net en 2014 du fait de la chute des cours du pétrole, qui le pousse à réduire ses investissements de 15 milliards de dollars en trois ans.

Shell est une major pétrolière, donc la réduction de son programme d'investissements a un impact important sur le secteur, rappelle M. de Villepion.

De son côté, le fabricant de tubes sans soudure Vallourec, très dépendant du secteur pétrolier, a anticipé des pertes nettes dans son exercice 2014, après avoir passé une dépréciation pour plus d'un milliard d'euros, liées notamment à ses activités au Brésil. Son cours chutait de 4,23% à Paris.

Le secteur pétrolier n'est pas à la noce depuis plusieurs mois. Il est difficile d'envisager une amélioration tant que le pétrole ou la croissance ne remonte pas, conclut M. de Villepion.

jbo/fz/spi

ROYAL DUTCH SHELL PLC

VALLOUREC

TOTAL

BP

ENI







Commenter Le secteur pétrolier européen sous pression après les annonces de Shell et Vallourec


La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole: Shell se désengage totalement de l'australien Woodside

lundi 13 novembre 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé lundi son désengagement total du groupe australien Woodside avec la vente de 13,3% du capital pour 2,7 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros).


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite