Menu
RSS
A+ A A-

Fin du contrat pour le pétrolier canadien Ivanhoe en Equateur

prix-du-petrole quitoquito: La compagnie pétrolière canadienne Ivanhoe Energy a officiellement résilié son contrat avec l'Etat équatorien, ayant renoncé à exploiter des gisement de brut considéré comme trop lourd, ont annoncé mercredi les autorités de Quito.
Ivanhoe et le pétrolier public équatorien Petroamazonas sont convenus de cette rupture de manière anticipé pour des raisons techniques à l'issue d'un accord mutuel, a précisé le ministère des Ressources naturelles non renouvelables, dans un communiqué.

La société canadienne avait remporté un contrat pour l'exploitation pétrolière dans la province amazonienne de Napo, avec notamment le gisement de Pungarayacu, dont les réserves sont estimées à 4,5 milliards de barils.

Ivanhoe, qui a investi 61,8 millions de dollars en Equateur durant ses opérations entre 2008 et 2013, ne recevra aucun remboursement ou compensation, a souligné le ministère.

En août, la compagnie avait abandonné son projet d'exploitation en Amazonie après avoir constaté que le gisement recelait un pétrole plus lourd que prévu.

Son contrat courait sur une période de 30 ans et prévoyait le paiement par l'Etat de 37 dollars par baril, le gouvernement socialiste du président Rafael Correa contraignant les compagnies pétrolières étrangères à opérer comme prestataires de services.

L'Equateur est le plus petit membre de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) avec une production de 556.000 barils par jour entre janvier et novembre 2014, selon des chiffres officiels.

pld/pz/cj

IVANHOE ENERGY







Commenter Fin du contrat pour le pétrolier canadien Ivanhoe en Equateur


Le pétrole au Canada / Québec


vendredi 28 juillet 2017

Le Québec met fin au projet d'exploiter le pétrole d'Anticos…

Montréal: Le gouvernement du Québec a décidé vendredi d'abandonner son objectif d'extraire du pétrole sur l'île d'Anticosti dans le Golfe du fleuve...

mardi 13 juin 2017

Pied-de-nez des pétroliers canadiens à Justin Trudeau

Montréal: Les compagnies pétrolières ont prévu mardi d'augmenter fortement leur production au Canada, véritable pied-de-nez au Premier ministre Justin Trudeau qui a...

mardi 13 juin 2017

Canada: production de pétrole en hausse de 32% d'ici 2030

Montréal: La production canadienne de pétrole devrait être de 5,1 millions de barils par jour d'ici 2030, soit 32% de plus que...


- Voir toutes les nouvelles du pétrole au Canada / Québec

Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers les Etats-Uni…

vendredi 24 mars 2017

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement du pétrole canadien, extrait des sables bitumineux de l'Alberta (ouest).

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite