Menu
RSS

Le pétrole peine à rebondir à New York au lendemain d'un nouveau plus bas

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole repartaient en baisse mardi, peinant à se stabiliser au lendemain d'une nouvelle chute à des plus bas depuis 2009, après des chiffres économiques préoccupants aux Etats-Unis.
Vers 14H25 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en mars cédait 6 cents à 45,09 dollar, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché tente de trouver un plancher, sachant que des signes laissent anticiper une pause dans le rythme de production d'or noir aux Etats-Unis, comme un recul du nombre de puits de forage, mais la pression reste très forte, a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Advisors.

Un indicateur américain décevant et des résultats d'entreprises américaines sans éclat accentuaient notamment le pessimisme du marché mardi, selon les analystes.

Les commandes de biens durables aux Etats-Unis ont nettement reculé en décembre, surprenant les analystes, selon des données publiées mardi par le département du Commerce.

Elles se sont repliées de 3,4% ce mois-là alors que les analystes tablaient au contraire sur une progression de 0,5%. Le chiffre du mois précédent a été en outre fortement révisé à la baisse.

Ce n'est pas de très bon augure pour l'activité économique aux Etats-Unis, ce qui inquiète pour la demande de brut, a signalé Carl Larry, de Frost & Sullivan.

Les opérateurs se préparaient par ailleurs à la diffusion de chiffres encourageant le marché à la baisse par le département américain de l'Energie mercredi.

Après une longue série de hausses des réserves de brut, on se prépare encore à une augmentation demain, notamment au terminal pétrolier de Cushing (Oklahoma, centre-sud), a indiqué Bob Yawger, de Mizuho Securities.

Des stocks trop abondants sont jugés inquiétants pour la demande du premier consommateur mondial de pétrole.

Les échanges sur le Nymex étaient par ailleurs ralentis en l'absence de nombreux courtiers suite à une tempête de neige à New York et sur le nord-est des Etats-Unis. Une interdiction de circuler depuis lundi soir dans la ville de new York a été levée et les transports en commun, un temps suspendu, devaient reprendre progressivement.

Mais en dehors de cela, la tempête n'a pas eu plus d'effet que cela sur le marché du pétrole, a estimé Andy Lipow.







Commenter Le pétrole peine à rebondir à New York au lendemain d'un nouveau plus bas

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 avril 2017 à 12:17

Le pétrole rebondit, l'Opep rassure les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens, l'Opep s'évertuant à rassurer des marchés inquiets de la hausse apparemment...

lundi 24 avril 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole ont rebondi lundi en Asie, en raison des possibilités d'une prolongation des baisses de production décidées entre...

dimanche 23 avril 2017 à 16:12

Koweït: la justice valide la hausse des prix des carburants

Koweït: La cour d'appel du Koweït a estimé dimanche que la décision du gouvernement d'augmenter les prix des carburants ne violait pas...

vendredi 21 avril 2017 à 21:17

Pas d'exception aux sanctions russes pour les entreprises pé…

Washington: L'administration Trump n'autorisera pas les entreprises américaines à participer à des projets pétroliers ou gaziers impliquant des sociétés visées par les...

vendredi 21 avril 2017 à 20:48

Le pétrole baisse nettement, le marché rattrapé par le doute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé vendredi, une vague de pessimisme envahissant le marché à l'issue d'une semaine...

vendredi 21 avril 2017 à 18:29

Le pétrole à son plus bas en trois semaines, l'offre américa…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, alors que l'offre américaine paraît intarissable et malgré les efforts de...

vendredi 21 avril 2017 à 15:18

Le pétrole stagne à New York, l'attentisme dominant

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi à New York, le marché se montrant prudent à l'issue d'une...

vendredi 21 avril 2017 à 13:16

La consommation de produits pétroliers a baissé en mars

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont baissé de 1,3% en mars par rapport à la même période en 2016...

vendredi 21 avril 2017 à 12:25

Le pétrole stable, la surabondance inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, les craintes sur une surproduction mondiale due au pétrole de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite