Menu
RSS
A+ A A-

Les prix des carburants sont restés stables la semaine dernière en France

prix-du-petrole ParisParis: Les prix des carburants vendus aux pompes des stations-service françaises sont restés stables la semaine dernière, à la faveur d'une stabilisation des cours du baril de pétrole, selon des chiffres officiels publiés lundi.
Carburant le plus écoulé dans l'Hexagone, avec plus de 80% des ventes, le gazole valait en moyenne 1,1048 euro le litre vendredi dernier, contre 1,1042 euro une semaine plus tôt, d'après les relevés hebdomadaires du ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

Le litre d'essence sans plomb 95 s'affichait lui à 1,2677 euro, contre 1,2675 euro la semaine précédente.

Le super sans plomb 98 s'est lui inscrit en légère baisse, passant de 1,3289 euro le litre à 1,3276 euro.

Cette stabilité des prix des carburants s'explique par la stabilisation des cours du baril d'or noir la semaine dernière, a indiqué l'Union française des industries pétrolières (Ufip), sans toutefois pouvoir se prononcer sur la persistance de cette tendance dans la durée.

A-t-on atteint un plateau' Tout le monde s'interroge là-dessus, mais il n'y a pas de visibilité, a commenté Yves-Marie Dalibard, directeur de la communication de l'organisation professionnelle, interrogé par l'AFP.

Lundi, les prix du pétrole s'inscrivaient en baisse, fragilisés par la victoire d'un parti anti-austérité aux législatives en Grèce et par le fait que l'offre mondiale d'or noir reste surabondante.

Toutefois, les prix à la pompe pourraient repartir à la hausse en France si l'euro continuait à céder du terrain face au dollar, car cela rendrait plus chers les achats d'or noir libellés dans la devise américaine. Cela pourrait entraîner une très légère remontée des prix, a indiqué M. Dalibard.







Commenter Les prix des carburants sont restés stables la semaine dernière en France

Commentaires   

+2 #1 Patrick 27-01-2015 12:02
Lu : "Cette stabilité des prix des carburants s'explique par la stabilisation des cours du baril d'or noir la semaine dernière".
C'est un argument fallacieux car les cours du brut de la semaine dernière sont pour livraison mi-février au mieux. Ils ne devraient donc pas impacter les prix à la pompe de la semaine qui suit. Sauf que les distributeurs ou autres intermédiaires, prenant les consommateurs pour des imbéciles, profitent d'un rebond technique du cours du brut pour ne pas impacter sur les prix à la pompe la baisse pourtant bien réelle des cours et s'en mettre un peu plus dans les poches. C'est toujours le même problème : les prix des carburants sont très flexibles à la hausse mais restent très rigides à la baisse au grand dam des petits consommateurs que nous sommes.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les Prix des Carburants

France: légère augmentation des prix des car…

lundi 13 février 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement augmenté la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

France: quasi-stabilité des prix des carbura…

lundi 06 février 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont restés quasi stables la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

- Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 19 février 2017 à 13:11

Irak: réserves pétrolières en hausse, à 153 milliards de bar…

Bagdad: Les réserves prouvées de pétrole de l'Irak ont augmenté de 10 milliards de barils, à 153 milliards de barils, a indiqué...

vendredi 17 février 2017 à 20:52

Le pétrole presque stable à New York en l'absence de moteur

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proches de l'équilibre vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction...

vendredi 17 février 2017 à 18:12

Le pétrole perd un peu de terrain dans un marché toujours pr…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu vendredi en fin d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, tiraillés entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 15:19

Toujours sans élan, le pétrole ouvre en légère baisse à New …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction de...

vendredi 17 février 2017 à 13:17

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché sans impul…

Londres: Les prix du pétrole repartaient en légère baisse vendredi en cours d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 07:51

Le pétrole en hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie, portés par l'espoir d'une nouvelle baisse de la production de l'Opep...

jeudi 16 février 2017 à 20:55

Le pétrole termine en légère hausse à New York, marché atone

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse jeudi à New York, les forces opposées d'une réduction de...

jeudi 16 février 2017 à 19:43

Nigeria: la justice réclame 150 millions de dollars à une ex…

Lagos: La justice nigériane a condamné jeudi l'ancienne ministre du pétrole Diezani Alison-Madueke, accusée de détournements de fonds publics, à rembourser au...

jeudi 16 février 2017 à 18:29

Le pétrole baisse un peu, le marché peine toujours à trouver…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu jeudi en fin d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites dans un marché...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite