Menu
RSS
A+ A A-

Ouverture en baisse à New York, après un indicateur US faible

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole se repliaient mercredi à l'ouverture du marché à New York après un indicateur décevant et en attendant la publication du rapport sur les stocks aux Etats-Unis.

Vers 13H15 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet s'échangeait à 98,66 dollars, en repli de 96 cents par rapport à la veille.

"Malgré l'optimisme dont avaient fait preuve les investisseurs hier sur un déséquilibre réduit entre l'offre et la demande, une nouvelle statistique décevante, sur les commandes de biens durables, semble suggérer une faiblesse continue" de l'activité, a noté Phil Flynn, de PFG Best Research.

Les commandes de biens durables ont nettement reculé aux Etats-Unis en avril, du fait principalement des commandes à l'aéronautique.

Les indicateurs économiques décevants pesaient sur la variable demande du marché pétrolier, en plus des inquiétudes sur la crise de la dette en Grèce et les craintes de ralentissement économique en Chine.

Le géant asiatique, moteur de la demande mondiale d'énergie, est sous la menace d'une pénurie d'électricité alors qu'une sécheresse inédite depuis un demi-siècle met en péril les centrales hydrauliques. Cela pourrait affecter l'activité industrielle du pays, a souligné Phil Flynn.

Les investisseurs attendaient par ailleurs la publication du rapport hebdomadaire du département américain de l'Energie sur l'état des stocks aux Etats-Unis à 14H30 GMT, et seront particulièrement attentifs au cas de l'essence.

Les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires tablent sur un repli de 100.000 barils, mais les chiffres des professionnels de l'industrie (API), qui précèdent traditionnellement ceux du gouvernement, ont révélé une augmentation de 2,4 millions de barils.

Le prochain week-end marque le début de la saison des grands déplacements d'été aux Etats-Unis, qui commence avec Memorial Day, lundi.

Les analystes tablaient par ailleurs sur une baisse des réserves de brut de 1,2 million de barils et une stabilisation de celles de produits distillés. L'API a fait part d'une baisse moins nette que prévu des stocks de brut (de 850'000 barils).



Commenter Ouverture en baisse à New York, après un indicateur US faible


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite