Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: manque à gagner de 300 milliards de dollars pour les pays du Golfe

prix-du-petrole WashingtonWashington: La chute des cours du pétrole devrait occasionner un manque à gagner de 300 milliards de dollars cette année pour les pays du Golfe, les obligeant à puiser dans leurs vastes réserves, a estimé le FMI mercredi.
Le manque à percevoir en exportations pétrolières en 2015 devrait atteindre quelque 300 milliards de dollars (...) dans les pays du CCG , le Conseil de coopération du Golfe qui réunit notamment l'Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats Arabes Unis, indique un rapport du FMI.

La chute de plus de moitié du prix du baril depuis l'été assèche les recettes de ces pays et risque de plomber leurs finances cette année.

Selon les prévisions du FMI, cinq des six pays du CCG devraient accuser un déficit budgétaire cette année. L'Arabie Saoudite devrait ainsi passer d'un excédent de 1,1% de son produit intérieur brut en 2014 à un déficit de 10,1%.

Mais ces pays du Golfe pourront toutefois soutenir leur activité économique en puisant dans les importantes réserves en devises étrangères qu'elles ont constituées au moment où les prix du baril dépassaient les 100 dollars, a ajouté le FMI.

Selon l'institution, l'économie des pays du CCG devrait ainsi croître de 3,4% cette année, marquant certes un recul de 1 point par rapport aux prévisions publiées en octobre mais limitant le ralentissement par rapport aux 3,7% atteints en 2014.

La question est de savoir combien de temps ces pays accepteront de financer leurs déficits sans couper dans leurs dépenses, a commenté le chef du département Moyen-Orient au FMI, Masood Ahmed, lors d'une conférence de presse.

Dans son rapport, le FMI s'est également inquiété des conséquences économiques de la situation sécuritaire dans la région du Moyen-orient.

Les conflits, le terrorisme et les problèmes de sécurité qui en découlent continuent d'être une préoccupation majeure dans la région, a noté le FMI.

Bien que les frappes aériennes aient ralenti la progression de l'entité dite État islamique (ISIS), les conflits en Iraq et en Syrie persistent, avec de graves retombées économiques et politiques pour les pays voisins (en particulier la Jordanie et le Liban), relève l'institution.

Lors de sa conférence de presse, M. Ahmed s'est plus particulièrement inquiété de la situation au Yemen où des miliciens chiites se sont emparés du palais présidentiel.

Nous sommes préoccupés par les nouvelles difficultés au Yemen, qui reçoit par ailleurs une aide du FMI, a-t-il indiqué.







Commenter Pétrole: manque à gagner de 300 milliards de dollars pour les pays du Golfe

Commentaires   

+1 #1 Alain robert 21-01-2015 16:23
c'est bien fait pour eux. Il n'ont qu'a faire du solaire en plus pour vendre du courant propre.


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 27 juillet 2017 à 20:55

Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américain…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en légère hausse jeudi, la récente baisse des réserves de produits...

jeudi 27 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des st…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse jeudi en fin d'échanges européens, les prix restant soutenus par les nouveaux efforts de...

jeudi 27 juillet 2017 à 15:44

Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Les prix du pétrole reculaient légèrement à l'ouverture jeudi à New York, les investisseurs engrangeant quelques profits après un rebond...

jeudi 27 juillet 2017 à 13:19

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du …

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des...

jeudi 27 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole profite de la baisse des stocks américains et du …

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens après avoir atteint un nouveau plus haut en près de...

jeudi 27 juillet 2017 à 09:21

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:51

TechnipFMC triple son bénéfice net au 2e trimestre

Paris: Le groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC a annoncé jeudi un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:19

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrol…

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu...

jeudi 27 juillet 2017 à 05:25

Le pétrole fait une pause en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la baisse jeudi en raison de prises de bénéfices après un net rebond provoqué ces derniers...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite