Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit fortement à New York, encouragé par l'AIE

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont rebondi vendredi, achevant une semaine très agitée sur une note d'optimisme après la parution d'un rapport jugé encourageant de l'Agence internationale de l'énergie (AIE).
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février a monté de 2,44 dollars, à 48,69 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour mars, désormais le plus échangé, a clôturé à 50,17 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 2,50 dollars par rapport à la clôture de jeudi.

On profite d'un rapport publié aujourd'hui par l'AIE, qui a réduit de 350.000 barils par jour sa prévision sur la production pour les pays non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) en 2015 et annoncé une hausse des prix lors de la seconde moitié de l'année, a rapporté Bob Yawger, de Mizuho Securities.

Sur la demande, l'AIE a maintenu en l'état ses prévisions et prévenu que la chute des cours ne serait pas suffisante pour relancer la consommation dans un contexte économique peu dynamique.

On ne peut pas douter que le marché finira par se rééquilibrer, mais on continue à se demander à quel rythme, a souligné Tim Evans de Citi.

Les prix du brut ont aussi bénéficié vendredi d'une corrélation avec la Bourse de New York, où le Dow Jones prenait environ 0,5% après une série de séances de baisse, a jugé Bob Yawger.

Les analystes restent prudents quant à l'explication à donner de l'évolution récente des cours du pétrole, qui évoluent toujours sur des montagnes russes, comme l'ont souligné les experts de Commerzbank, au lendemain d'une baisse de plus de deux dollars.

Les cours se remettent en effet d'une chute en début de semaine à leur plus bas niveau en près de six ans, près de 45 dollars le baril, et, depuis plusieurs séances, changent régulièrement de tendance en cours de journée. Ils ont finalement peu évolué sur la semaine, gagnant 33 cents.

La semaine a été très volatile: tout le monde tente de trouver un prix plancher, a commenté John Kilduff d'Again Capital. Les échanges sont assez fluctuants à l'approche de la fin du contrat pour février (mardi), avec des prises de positions et des paris à court terme.



Commenter Le pétrole rebondit fortement à New York, encouragé par l'AIE

Commentaires   

+2 #1 Lartilleux 17-01-2015 08:57
pourvu que ça baisse encore, ça redonne du pouvoir d'achat pour nous (le peuple) à la pompe ça fait du bien...je vais depenser dans les magasins ce que j'ai économisé à la pompe....youpi !


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite