Menu
RSS
A+ A A-

L'AIE maintient sa prévision sur la demande de pétrole en 2015, malgré la baisse des prix du brut

prix-du-petrole ParisParis: La chute actuelle des prix du pétrole n'est pas suffisante pour relancer la consommation d'or noir dans un contexte économique peu dynamique, a estimé vendredi l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui a maintenu sa prévision de croissance de la demande pétrolière mondiale pour 2015.
La consommation de pétrole devrait croître de 0,9 million de barils par jour l'an prochain pour atteindre 93,3 mbj, détaille l'AIE dans son rapport mensuel de janvier, maintenant ainsi les prévisions de son précédent rapport.

En décembre, l'Agence basée à Paris avait révisé à la baisse sa prévision de croissance de la demande pour 2015, auparavant estimée à 1,1 mbj.

A de rares exceptions près comme aux Etats-Unis, le bas niveau des prix ne semble pas avoir stimulé la demande jusqu'ici. Les habituels bénéfices des prix bas, comme l'augmentation du pouvoir d'achat des ménages et la baisse des coûts dans l'industrie, ont été largement neutralisés par la faiblesse des conditions économiques, elle-même la cause majeure ayant conduit à cette dégringolade des prix, explique-t-elle.

A cela s'ajoute également la dépréciation de certaines monnaies dans les pays consommateurs, la suppression des subventions publiques aux produits pétroliers, la baisse des dépenses dans les pays producteurs ou encore les craintes d'une déflation dans certains pays.

Le prix du baril de pétrole s'est échangé jeudi à 46,25 dollars à New York, perdant plus de 50% depuis juin. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, dont c'était le dernier jour de cotation, valait 48,35 dollars.

L'AIE, qui défend les intérêts des pays consommateurs, estime qu'une reprise des prix, sauf évènement majeur, n'est pas imminente, même si des signes laissent penser que le vent va tourner, notamment sur le front de l'évolution de l'offre dans les pays non membres de l'Opep.

L'Agence a réduit de 350.000 barils par jour sa prévision de croissance de la production dans ces pays pour 2015 par rapport à son précédent rapport. Elle s'établit désormais à 950.000 barils par jour, pour une production totale de 57,5 mbj sur l'année.

La production des pays de l'Opep devrait quant à elle atteindre 29,8 mbj en 2015 selon le rapport, soit un tout petit peu moins que la prévision de 30 mbj annoncée par l'organisation.

Au total, 94,2 mbj ont été produits le mois dernier, soit 155.000 barils de plus que le mois précédent, principalement en raison de l'augmentation de la production en Irak, à son plus haut niveau depuis 35 ans et qui a compensé les fortes perturbations en Libye.

L'offre a ainsi augmenté de 2,1 mbj en 2014 par rapport à 2013, soutenue par la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis, ce qui a permis aux pays non membres de l'Opep d'enregistrer une croissance record de 1,9 mbj l'an dernier.







Commenter L'AIE maintient sa prévision sur la demande de pétrole en 2015, malgré la baisse des prix du brut

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 26 mars 2017 à 11:05

Pétrole: rencontre sur le respect des réductions de producti…

Koweït: Un comité ministériel de membres de l'Opep et de pays non membres du cartel a entamé dimanche une réunion à Koweït...

vendredi 24 mars 2017 à 19:50

Le pétrole finit en légère hausse, le marché attendant l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement avancé vendredi sur un marché évitant de prendre des risques avant un week-end...

vendredi 24 mars 2017 à 18:47

USA: Trump relance le projet controversé d'oléoduc Keystone …

Washington: Donald Trump a donné satisfaction aux milieux d'affaires et mécontenté les défenseurs de l'environnement en donnant vendredi son feu vert à...

vendredi 24 mars 2017 à 18:28

Groupe Addax Petroleum : perquisition et arrestations à Genè…

Genève: Le groupe pétrolier Addax Petroleum a été perquisitionné à Genève et deux de ses dirigeants ont été arrêtés, a annoncé vendredi...

vendredi 24 mars 2017 à 18:13

Le pétrole stable avant la réunion technique de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en fin d'échanges européens, les marchés restant prudents avant une réunion du comité technique...

vendredi 24 mars 2017 à 16:15

L'oléoduc Keystone XL pour sortir le pétrole du Canada vers …

Washington: En donnant son feu vert à la construction de l'oléoduc Keystone XL, le président Donald Trump ouvre les vannes à l'approvisionnement...

vendredi 24 mars 2017 à 14:17

Le pétrole monte un peu à New York, en attendant l'Opep

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse vendredi à New York, quelques investisseurs tentant de repartir à l'achat...

vendredi 24 mars 2017 à 13:11

Oléoduc Keystone XL: TransCanada obtient le feu vert américa…

Montréal: L'opérateur TransCanada a obtenu vendredi le feu vert du gouvernement américain pour construire l'oléoduc controversé Keystone XL qui avait essuyé le...

vendredi 24 mars 2017 à 12:20

Le pétrole remonte avant un week-end sous le signe de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole effaçaient leurs pertes de la veille vendredi en cours d'échanges européens, les marchés se préparant à la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite