Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: Statoil renonce à trois licences au Groenland

prix du petrole norvègeoslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a annoncé mercredi avoir renoncé à trois licences d'exploration au Groenland, nouveau signe de la perte d'attrait de l'Arctique pour cause de coûts élevés sur fond de chute du cours du baril.
Statoil a restitué en décembre ses trois licences à l'ouest du Groenland mais conservé une quatrième licence à l'est de ce grand territoire autonome danois, a indiqué un porte-parole de la compagnie, Knut Rostad.

Nous avons réalisé nos engagements en effectuant des travaux de recherche sismique et des études des fonds sous-marins, sans aller jusqu'à faire des forages de prospection, a déclaré M. Rostad à l'AFP.

Sur la base d'une évaluation totale des résultats de ces travaux, nous ne voyons pas de potentiel susceptible de nous amener à prendre d'autres engagements sur ces licences, a-t-il ajouté. Et puis, le tableau général en matière de coûts a joué un rôle.

Confrontées au plongeon du prix du pétrole qui a perdu 60% depuis juin alors même que le niveau des coûts reste très élevé après des années d'essor vigoureux du secteur, les compagnies pétrolières sont amenées à sensiblement réduire leurs investissements pour préserver leur trésorerie.

Zone jugée prometteuse en termes de ressources, l'Arctique fait notamment les frais de cette réduction des investissements car les activités y sont particulièrement onéreuses en raison de l'éloignement des infrastructures existantes, des conditions climatiques extrêmes et du caractère pointu des technologies requises.

Selon le journal danois Politiken, les compagnies française GDF Suez et danoise Dong Energy ont également rendu des licences au Groenland pour les mêmes raisons.

phy/cbw/naq

STATOIL

GDF SUEZ







Commenter Pétrole: Statoil renonce à trois licences au Groenland


La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Le norvégien Statoil investit dans un gisement en Patagonie argentine

vendredi 25 août 2017

Buenos aires: Les compagnies pétrolières norvégienne Statoil et argentine YPF ont signé un accord pour explorer ensemble un gisement de gaz et pétrole de schiste en Patagonie argentine, a annoncé vendredi YPF.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite