Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole se maintient juste au-dessus des 50 dollars en Asie

prix-du-petrole SingapourSingapour: Le pétrole coté à New York se maintenait mardi juste au-dessus des 50 dollars le baril dans les échanges asiatiques sous l'effet d'achats à bon compte mais restait pénalisé par la surabondance d'offre, les doutes sur la demande mondiale et la force du dollar.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février s'appréciait de 24 cents vers 03H30 GMT, à 50,28 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 39 cents à 53,50 dollars.

Le WTI avait atteint 49,95 dollars lundi en séance, un niveau sans précédent depuis le 1er mai 2009, avant de se reprendre et de finir à 50,04 dollars.

A Londres, le Brent avait chuté encore plus lourdement, avec une baisse de 3,31 dollars à 53,11 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Le répit devrait toutefois être bref, les opérateurs asiatiques profitant seulement de mouvements à court terme, notait Michael McCarthy, analyste chez CMC Markets à Sydney.

Le principal facteur de la baisse tendancielle amorcée en juin dernier après un pic à 106 dollars le baril, reste la production surabondante dans le monde.

L'offre américaine, gonflée par l'extraction du pétrole de schiste, s'ajoute à la croissance de la production en Russie et en Irak et au refus de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de réduire sa propre production.

L'Opep avait décidé en novembre de maintenir son niveau de production, à 30 millions de barils par jour (mbj).

Les cours de l'or noir pâtissent en outre de la chute de l'euro --imputée aux inquiétudes sur la croissance et une éventuelle sortie de la Grèce de la zone -- qui renforce mécaniquement le dollar.

Ce phénomène rend le marché du pétrole moins intéressant pour les investisseurs car les échanges y sont libellés en monnaie américaine.

Pour les experts, cette conjonction d'éléments permet difficilement de prévoir à quel niveau les prix du pétrole arrêteront leur chute, et beaucoup d'entre eux jugent que le marché est en quête d'un plancher.

Les prix pourraient se stabiliser dans les mois à venir si les pays producteurs se résignaient à réduire leur offre et si des acheteurs comme la Chine et l'Union européenne révisaient (à la hausse) leurs prévisions de demande pour le trimestre en cours, selon Michael McCarthy.

str-bjp/gab/mf

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Le pétrole se maintient juste au-dessus des 50 dollars en Asie


Le pétrole en Asie


lundi 20 novembre 2017

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en très légère hausse jeudi, une progression progression des réserves américaines de brut ayant tempéré...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite