Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit à l'ouverture à New York, après le budget saoudien

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole brut ont ouvert en hausse vendredi à New York, au lendemain de la publication par l'Arabie saoudite de son budget pour 2015, qui semble montrer que Ryad croit à une remontée des prix.
Vers 14h10 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février gagnait 41 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 56,25 dollars, au lendemain d'une fermeture du marché pour Noël.

Les Saoudiens ont publié leur budget pour l'an prochain, et, même s'ils prévoient un important déficit, ils semblent le baser sur l'idée que le prix du baril remontera entre 70 et 80 dollars, a jugé James Williams, de WTRG Economics.

Le déficit de 38,6 milliards de dollars attendu pour l'an prochain est le plus important jamais prévu par le royaume saoudien, chef de file de l'Opep. Il est aussi le premier depuis 2011.

Si vous prenez ce budget comme une prévision, cela implique que les Saoudiens croient à une remontée des prix au cours de 2015, a précisé James Williams. Cela pourrait soutenir un peu les cours aujourd'hui.

L'Arabie saoudite est l'un des principaux meneurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui a encouragé la baisse des prix du pétrole en maintenant en novembre son plafond de production.

Les cours du baril de brut, qui ont chuté de près de leur moitié depuis la mi-juin, étaient aussi soutenus vendredi par l'incendie d'un réservoir pétrolier dans le plus important terminal libyen.

Le Croissant pétrolier --qui comprend les terminaux d'al-Sedra, de Ras Lanouf et de Brega, les plus importants de Libye-- est le théâtre depuis plusieurs jours d'affrontements entre les forces gouvernementales et les miliciens islamistes de Fajr Libya.

Dans l'ensemble, le marché peine cependant à se décider pour une tendance nette depuis la semaine dernière, et les prix du baril changent presque de direction à chaque séance à New York, tout en se maintenant sous le seuil des 60 dollars

Il est franchement très difficile de tirer des conclusions à partir de l'évolution des cours de cette semaine, a reconnu James Williams. Les échanges sont faibles en période de fêtes, ce qui encourage la volatilité.







Commenter Le pétrole rebondit à l'ouverture à New York, après le budget saoudien

Commentaires   

+6 #1 Algérien 26-12-2014 20:59
Quoiqu'il arrive l'Arabie Saoudite a des réserves immenses de devises. Sans le pétrole, les revenus du pèlerinage sont gigantesques. Celui qui met ce pays sous la loupe découvrira sans difficulté que la majeur partie du peuple vit dans la misère. L'argent va essentiellement à la famille propriétaire du pays et aux alliés.


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

mardi 16 mai 2017

Pétrole: Koweït soutient Ryad et Moscou sur la réduction de …

Koweït: Le Koweït a apporté mardi son soutien total à l'appel de l'Arabie saoudite et de la Russie pour une extension de...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite