Menu
RSS

Le pétrole baisse à New York, après une hausse inattendue des stocks de brut

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole brut ont fini en baisse mercredi à New York après l'annonce d'une hausse inattendue des stocks américains, qui a relancé les inquiétudes sur la surabondance d'offre.
A l'issue d'une séance raccourcie à la veille d'une fermeture des marchés pour Noël, le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février a cédé 1,28 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 55,84 dollars.

Déjà en baisse à l'ouverture, les cours se sont encore plus inclinés après la publication des réserves hebdomadaires de pétrole des Etats-Unis, par le département de l'Energie (DoE), qui a fait état d'une hausse de 7,3 millions de barils de brut, contrairement à ce qu'attendaient les analystes.

Le rapport sur les stocks semble avoir réveillé les préoccupations du marchés sur la tiédeur de la demande et l'excès d'offre, a jugé Gene McGillian, de Tradition Energy. Le marché va repartir en quête d'un prix plancher.

Depuis une semaine, le cours du pétrole brut change de direction à chaque séance, se maintenant sous le seuil des 60 dollars, alors qu'il a déjà perdu près de la moitié de sa valeur depuis la mi-juin.

Nous louvoyons entre des niveaux qui ne changent pas, sans véritable tendance à la hausse ou à la baisse, ce qui devrait continuer d'ici la fin de l'année , a souligné Carl Larry, de Frost & Sullivan.

Alors que le marché reste sous pression quant à la surabondance de l'offre, la hausse des stocks américains montre qu'il y a beaucoup de pétrole aux Etats-Unis, alors que rien n'indique que la chute des cours ait pour le moment stimulé la demande, a prévenu Gene McGillian.

De plus, les investisseurs ont fait face à un barrage de mauvaises nouvelles cette semaine avec notamment l'annonce de l'Arabie saoudite sur l'impossibilité de réduire sa production, même si les prix tombaient à 20 dollars le baril, a commenté Fawad Razaqzada, analyste chez Forex.com.

Les cours du pétrole ont été aidés ces derniers jours par des prises de bénéfices, mais les prix sont toujours sous pression à cause du manque de demande, a-t-il insisté.







Commenter Le pétrole baisse à New York, après une hausse inattendue des stocks de brut

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite