Menu
RSS

BP investit dans un important gisement d'hydrocarbures en Sibérie

prix-du-petrole moscoumoscou: Le groupe pétrolier britannique BP a conclu un accord pour racheter 20% d'un important gisement d'hydrocarbures en Sibérie au russe Rosneft, visé par des sanctions occidentales à cause de la crise ukrainienne, a révélé mercredi le journal Kommersant.
Le quotidien russe, qui cite des sources anonymes proches du dossier, estime la transaction dans une fourchette de 700 millions à 800 millions de dollars.

Situé en Iakoutie, en Sibérie occidentale, le gisement Taas-Iouriakh présente des réserves de pétrole de 134 millions de tonnes et de gaz de 155 milliards de mètres cubes. Son exploitation a commencé en octobre 2013.

Contactés par l'AFP, ni BP ni Rosneft n'ont souhaité commenter ces informations.

Selon Kommersant, cet accord préliminaire, qui doit aboutir à un accord ferme début 2015, est l'aboutissement de longues négociations. Rosneft souhaiterait également voir entrer le chinois CNPC dans le projet, mais ce dernier proposerait un prix trop bas.

Rosneft, détenu à près de 70% par l'Etat russe et à près de 20% par BP, est visé depuis cet été par des sanctions des Etats-Unis et de l'Union européenne. Le groupe est détenu par un proche de Vladimir Poutine, Igor Setchine.

Ces sanctions le privent d'accès aux marchés de capitaux occidentaux et l'ont contraint à annuler des projets de coopération avec l'américain ExxonMobil ou encore le rachat d'une division de la banque américaine Morgan Stanley.

BP n'enfreint aucune sanction, il ne s'agit ni de ressources de schiste ni de l'Arctique, visés directement par l'UE, a souligné une source proche à Kommersant.

jmi-gmo/kat/mcj

BP

ROSNEFT

EXXONMOBIL

MORGAN STANLEY







Commenter BP investit dans un important gisement d'hydrocarbures en Sibérie

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

Chine: BP vend ses parts dans une société pétrochimique pour 1,7 md USD

jeudi 27 avril 2017

Londres: Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé jeudi avoir trouvé un accord pour céder sa participation de 50% dans une importante société pétrochimique en Chine pour 1,68 milliard de dollars (1,54 milliard d'euros).

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

vendredi 23 juin 2017 à 18:11

Le pétrole essaie de se reprendre après sa récente faiblesse

Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi en fin d'échanges européens, essayant péniblement de se maintenir en hausse sur...

vendredi 23 juin 2017 à 15:44

Le pétrole se stabilise à la fin d'une mauvaise semaine

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en très légère hausse vendredi, se stabilisant à la fin d'une semaine difficile durant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite