Menu
RSS
A+ A A-

Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

prix-du-petrole ParisParis: L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a annoncé lundi qu'elle revoyait à négative la perspective d'évolution de la note des grands groupes pétroliers européens Total, Shell et BP en raison de la chute brutale des prix du brut.
Cette décision implique que S&P pourrait abaisser la note de ces géants à moyen terme.

Pour l'heure, du moins, leur note reste inchangée à AA pour Shell, AA- pour Total et A pour BP, selon un communiqué.

Ce ne sera peut-être bientôt plus le cas pour leurs rivaux Eni et BG Energy Holdings, dont la note a été mise sous surveillance en vue d'un possible abaissement.

Dans ses hypothèses, S&P a revu en baisse sa prévision du cours moyen du baril de pétrole Brent à 70 dollars en 2015 et à 75 dollars en 2016.

Or, les majors européennes entrent dans ce cycle baissier plus endettées qu'elles ne l'étaient au moment de la crise de 2008. De 162,9 milliards de dollars - un montant jugé prudent -, l'endettement cumulé de ces cinq groupes devrait atteindre 240,4 milliards à la fin de cette année, fait-elle valoir.

De surcroît, ces groupes ont relevé leurs dividendes, ce qui devrait engendrer un déficit très substantiel de leur cash flow en 2015, voire en 2016.

Et ce, alors que leurs coûts de production sont en augmentation.

S&P juge qu'une réduction des investissements de ces compagnies pour leur permettre de maintenir un niveau élevé de rémunération des actionnaires serait une décision négative au regard de ses critères. Surtout si leur dette devait continuer d'augmenter dans le même temps.

Parmi les grands européens du secteur, le norvégien Statoil (noté AA-) échappe à la sanction en raison des cessions programmées pour 2015.

S&P rappelle par ailleurs qu'elle avait revu la semaine dernière de positive à stable la note de l'Espagnol Repsol après l'annonce de son acquisition, financée par endettement, de Talisman Energy.

fga/cj

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

ENI

STATOIL

REPSOL

TALISMAN ENERGY



Commenter Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

Rosneft augmente sa part dans des raffineries en Allemagne en divorçant d…

jeudi 29 décembre 2016

Moscou: Le géant russe Rosneft a annoncé jeudi la dissolution de sa coentreprise avec le britannique BP spécialisée dans le raffinage en Allemagne, qui va se traduire par une augmentation de sa participation dans plusieurs unités dont la plus importante...

La Compagnie pétrolière française Total

A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total soit jugé et c…

lundi 23 janvier 2017

La défense (france): La CGT a demandé lundi que le géant de l'énergie Total soit jugé et condamné, à la veille du troisième procès de la catastrophe AZF, qui avait fait 31 morts et 8.000 blessés en 2001, a...


- Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail après un accord avec la…

lundi 23 janvier 2017

Libreville: Les salariés de Shell-Gabon, qui avaient entamé une grève le 12 janvier pour obtenir des garanties et des indemnisations sur fonds d'inquiétudes sur la vente d'une partie des actifs de la société, ont repris le travail après un accord...


- Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 24 janvier 2017 à 04:48

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte et de l'affaiblissement du dollar mais les...

lundi 23 janvier 2017 à 20:54

Le pétrole baisse, le marché restant dans l'expectative

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement baissé lundi, les investisseurs ne montrant guère d'enthousiasme face à des éléments favorables...

lundi 23 janvier 2017 à 18:15

Le pétrole recule, les extractions de schiste américaines in…

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens, alors que les investisseurs semblent se détourner des annonces de l'Opep...

lundi 23 janvier 2017 à 15:36

Le pétrole baisse à New York, sans enthousiasme face à l'Ope…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, sans parvenir à tirer profit d'éléments encourageants sur...

lundi 23 janvier 2017 à 14:38

A la veille du troisième procès AZF, la CGT veut que Total s…

La défense (france): La CGT a demandé lundi que le géant de l'énergie Total soit jugé et condamné, à la veille du...

lundi 23 janvier 2017 à 13:37

Rosneft prévoit une hausse de près de 50% de ses investissem…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft prévoit d'augmenter de près de 50% le montant de ses investissements en roubles cette année...

lundi 23 janvier 2017 à 12:52

Le pétrole recule, le nombre de puits américains au plus hau…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens, la hausse des extractions américaines contrebalançant les annonces des pays engagés...

lundi 23 janvier 2017 à 09:45

Les salariés de Shell-Gabon reprennent le travail après un a…

Libreville: Les salariés de Shell-Gabon, qui avaient entamé une grève le 12 janvier pour obtenir des garanties et des indemnisations sur fonds...

lundi 23 janvier 2017 à 04:40

Le pétrole grimpe en Asie après la réunion de l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, au lendemain d'une réunion à Vienne des pays producteurs...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite