Menu
RSS

Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

prix-du-petrole ParisParis: L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a annoncé lundi qu'elle revoyait à négative la perspective d'évolution de la note des grands groupes pétroliers européens Total, Shell et BP en raison de la chute brutale des prix du brut.
Cette décision implique que S&P pourrait abaisser la note de ces géants à moyen terme.

Pour l'heure, du moins, leur note reste inchangée à AA pour Shell, AA- pour Total et A pour BP, selon un communiqué.

Ce ne sera peut-être bientôt plus le cas pour leurs rivaux Eni et BG Energy Holdings, dont la note a été mise sous surveillance en vue d'un possible abaissement.

Dans ses hypothèses, S&P a revu en baisse sa prévision du cours moyen du baril de pétrole Brent à 70 dollars en 2015 et à 75 dollars en 2016.

Or, les majors européennes entrent dans ce cycle baissier plus endettées qu'elles ne l'étaient au moment de la crise de 2008. De 162,9 milliards de dollars - un montant jugé prudent -, l'endettement cumulé de ces cinq groupes devrait atteindre 240,4 milliards à la fin de cette année, fait-elle valoir.

De surcroît, ces groupes ont relevé leurs dividendes, ce qui devrait engendrer un déficit très substantiel de leur cash flow en 2015, voire en 2016.

Et ce, alors que leurs coûts de production sont en augmentation.

S&P juge qu'une réduction des investissements de ces compagnies pour leur permettre de maintenir un niveau élevé de rémunération des actionnaires serait une décision négative au regard de ses critères. Surtout si leur dette devait continuer d'augmenter dans le même temps.

Parmi les grands européens du secteur, le norvégien Statoil (noté AA-) échappe à la sanction en raison des cessions programmées pour 2015.

S&P rappelle par ailleurs qu'elle avait revu la semaine dernière de positive à stable la note de l'Espagnol Repsol après l'annonce de son acquisition, financée par endettement, de Talisman Energy.

fga/cj

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

ENI

STATOIL

REPSOL

TALISMAN ENERGY



Commenter Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

Chine: BP vend ses parts dans une société pétrochimique pour 1,7 md USD

jeudi 27 avril 2017

Londres: Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé jeudi avoir trouvé un accord pour céder sa participation de 50% dans une importante société pétrochimique en Chine pour 1,68 milliard de dollars (1,54 milliard d'euros).

La Compagnie pétrolière française Total

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses quotas

vendredi 26 mai 2017

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de prolonger leurs limitations de production jusqu'en mars 2018 pour soutenir les prix, estimant qu'elle contribuerait à une...


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Shell reprend sa production sur le terminal nigérian de Forcados

jeudi 08 juin 2017

Lagos: Le géant anglo-néerlandais Shell a annoncé jeudi avoir repris ses activités sur le terminal de Forcados, dans le sud-est du Nigeria, après plusieurs mois de fermeture dus à des attaques répétées par des groupes armés.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 juin 2017 à 10:48

France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'e…

Paris: Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, a annoncé vendredi que le gouvernement allait présenter d'ici l'automne une loi visant à...

vendredi 23 juin 2017 à 07:48

Le pétrole remonte timidement en Asie

Hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, vendredi en Asie, poursuivant une remontée amorcée la veille après avoir...

jeudi 22 juin 2017 à 20:57

Pause dans le plongeon du pétrole

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement monté jeudi, marquant une pause dans la dégringolade qu'ils ont subie depuis fin...

jeudi 22 juin 2017 à 17:56

Le pétrole se reprend un peu mais reste très affaibli

Londres: Les cours du pétrole se reprenaient un peu jeudi en fin d'échanges européens, mais restaient proches du plus bas en plus...

jeudi 22 juin 2017 à 15:41

Pétrole: les réductions de l'offre à leur plus haut niveau e…

Koweït: Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a annoncé jeudi que la conformité des pays producteurs aux réductions de l'offre avait...

jeudi 22 juin 2017 à 15:28

Le pétrole marque une pause dans sa dégringolade à l'ouvertu…

New York: Les cours du pétrole tentaient un léger rebond jeudi à l'ouverture, progressant un peu alors qu'ils avaient encore nettement chuté...

jeudi 22 juin 2017 à 12:48

Le pétrole tente de se reprendre après une nouvelle dégingol…

Londres: Les prix du pétrole montait un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après avoir de nouveau dégringolé la...

jeudi 22 juin 2017 à 06:02

Le pétrole continue de reculer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de chuter jeudi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur l'excès d'offre mondiale et d'incapacité apparente...

mercredi 21 juin 2017 à 21:05

Le pétrole au plus bas de l'année face aux doutes sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi mercredi leur dégringolade, tombant à leur plus bas depuis le début de l'année...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite