Menu
RSS
A+ A A-

Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

prix-du-petrole ParisParis: L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a annoncé lundi qu'elle revoyait à négative la perspective d'évolution de la note des grands groupes pétroliers européens Total, Shell et BP en raison de la chute brutale des prix du brut.
Cette décision implique que S&P pourrait abaisser la note de ces géants à moyen terme.

Pour l'heure, du moins, leur note reste inchangée à AA pour Shell, AA- pour Total et A pour BP, selon un communiqué.

Ce ne sera peut-être bientôt plus le cas pour leurs rivaux Eni et BG Energy Holdings, dont la note a été mise sous surveillance en vue d'un possible abaissement.

Dans ses hypothèses, S&P a revu en baisse sa prévision du cours moyen du baril de pétrole Brent à 70 dollars en 2015 et à 75 dollars en 2016.

Or, les majors européennes entrent dans ce cycle baissier plus endettées qu'elles ne l'étaient au moment de la crise de 2008. De 162,9 milliards de dollars - un montant jugé prudent -, l'endettement cumulé de ces cinq groupes devrait atteindre 240,4 milliards à la fin de cette année, fait-elle valoir.

De surcroît, ces groupes ont relevé leurs dividendes, ce qui devrait engendrer un déficit très substantiel de leur cash flow en 2015, voire en 2016.

Et ce, alors que leurs coûts de production sont en augmentation.

S&P juge qu'une réduction des investissements de ces compagnies pour leur permettre de maintenir un niveau élevé de rémunération des actionnaires serait une décision négative au regard de ses critères. Surtout si leur dette devait continuer d'augmenter dans le même temps.

Parmi les grands européens du secteur, le norvégien Statoil (noté AA-) échappe à la sanction en raison des cessions programmées pour 2015.

S&P rappelle par ailleurs qu'elle avait revu la semaine dernière de positive à stable la note de l'Espagnol Repsol après l'annonce de son acquisition, financée par endettement, de Talisman Energy.

fga/cj

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

ENI

STATOIL

REPSOL

TALISMAN ENERGY



Commenter Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP


La Compagnie pétrolière britannique BP

Pétrole: les compagnies doivent devenir "compatibles" avec un m…

mercredi 12 juillet 2017

Istanbul: Les compagnies pétrolières doivent affronter le double défi d'une abondance de l'offre de pétrole et devenir "compatibles" avec un monde bas carbone, mais il n'y aura pas de "solution miracle", a estimé mercredi Bob Dudley le PDG du groupe...

La Compagnie pétrolière française Total

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les écologistes …

vendredi 22 septembre 2017

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi d'un permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures au large de la Guyane, bénéficiant à Total.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Mexique: Shell investira un milliard de dollars sur dix ans

mercredi 06 septembre 2017

Mexico: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé qu'il investirait un milliard de dollars au Mexique durant la prochaine décennie, après y avoir ouvert mardi sa première station-essence.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite