Menu
RSS
A+ A A-

Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

prix-du-petrole ParisParis: L'agence d'évaluation financière Standard & Poor's a annoncé lundi qu'elle revoyait à négative la perspective d'évolution de la note des grands groupes pétroliers européens Total, Shell et BP en raison de la chute brutale des prix du brut.
Cette décision implique que S&P pourrait abaisser la note de ces géants à moyen terme.

Pour l'heure, du moins, leur note reste inchangée à AA pour Shell, AA- pour Total et A pour BP, selon un communiqué.

Ce ne sera peut-être bientôt plus le cas pour leurs rivaux Eni et BG Energy Holdings, dont la note a été mise sous surveillance en vue d'un possible abaissement.

Dans ses hypothèses, S&P a revu en baisse sa prévision du cours moyen du baril de pétrole Brent à 70 dollars en 2015 et à 75 dollars en 2016.

Or, les majors européennes entrent dans ce cycle baissier plus endettées qu'elles ne l'étaient au moment de la crise de 2008. De 162,9 milliards de dollars - un montant jugé prudent -, l'endettement cumulé de ces cinq groupes devrait atteindre 240,4 milliards à la fin de cette année, fait-elle valoir.

De surcroît, ces groupes ont relevé leurs dividendes, ce qui devrait engendrer un déficit très substantiel de leur cash flow en 2015, voire en 2016.

Et ce, alors que leurs coûts de production sont en augmentation.

S&P juge qu'une réduction des investissements de ces compagnies pour leur permettre de maintenir un niveau élevé de rémunération des actionnaires serait une décision négative au regard de ses critères. Surtout si leur dette devait continuer d'augmenter dans le même temps.

Parmi les grands européens du secteur, le norvégien Statoil (noté AA-) échappe à la sanction en raison des cessions programmées pour 2015.

S&P rappelle par ailleurs qu'elle avait revu la semaine dernière de positive à stable la note de l'Espagnol Repsol après l'annonce de son acquisition, financée par endettement, de Talisman Energy.

fga/cj

TOTAL

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

ENI

STATOIL

REPSOL

TALISMAN ENERGY



Commenter Baisse du prix du pétrole: S&P revoit à négative la perspective de Total, Shell et BP

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière britannique BP

BP repasse de justesse dans le vert en 2016 en se serrant la ceinture

mardi 07 février 2017

Londres: La major pétrolière BP est repassée de justesse dans le vert en 2016 après un exercice 2015 marqué par de lourdes pertes, grâce à d'importantes réductions de coût et à un léger rebond des cours en fin d'année qui...

La Compagnie pétrolière française Total

Pétrole: l'Iran repousse la date limite de son appel d'offres

samedi 04 février 2017

Téhéran: L'Iran a repoussé la date limite de son appel d'offres pour le développement de projets liés aux hydrocarbures, exhortant le géant britannique BP de rejoindre les compagnies internationales ayant déjà déposé leurs dossiers, ont rapporté samedi des médias...


- Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

La Compagnie pétrolière Shell

Shell confirme un investissement pétrolier de 300 millions USD en Argenti…

vendredi 24 février 2017

Buenos aires: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a confirmé son intention d'investir 300 millions de dollars pour exploiter du pétrole et du gaz de schiste sur l'énorme gisement de Vaca Muerta au sud-est de l'Argentine, a annoncé vendredi la compagnie...


- Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 février 2017 à 20:41

Le pétrole finit la semaine sur la défensive

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé vendredi, l'actualité du marché se résumant à un indicateur hebdomadaire qui témoignait une...

vendredi 24 février 2017 à 18:31

Le pétrole recule avec la hausse de la production américaine

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens dans un marché qui a regagné en volatilité cette semaine, alors...

vendredi 24 février 2017 à 18:19

Shell confirme un investissement pétrolier de 300 millions U…

Buenos aires: Le géant pétrolier anglo-néerlandais Shell a confirmé son intention d'investir 300 millions de dollars pour exploiter du pétrole et du...

vendredi 24 février 2017 à 15:10

Le pétrole revient sur sa hausse de la veille à New York

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, au lendemain d'une avancée au plus haut depuis...

vendredi 24 février 2017 à 12:14

Le pétrole recule, la production américaine inquiète

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens dans un marché qui a regagné en volatilité cette semaine, alors...

vendredi 24 février 2017 à 06:53

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: L'or noir repartait vendredi matin à la baisse en Asie après avoir touché à New York son plus haut niveau depuis...

jeudi 23 février 2017 à 20:43

Le pétrole finit au plus haut depuis mi-2015 aux USA, après …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint jeudi leur plus haut niveau depuis la mi-2015 à New York, après des...

jeudi 23 février 2017 à 18:14

Le pétrole remonte, hausse moins forte qu'attendue des réser…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens, mais limitaient leurs gains, le Département américain ayant publié une hausse...

jeudi 23 février 2017 à 17:44

Le monde du pétrole circonspect sur les politiques de Donald…

Londres: Les acteurs internationaux du pétrole s'interrogent sur l'impact de la nouvelle administration américaine sur le marché mondial, au moment où le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite