Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft annonce renoncer au rachat de la division de courtage pétrolier de Morgan Stanley

prix-du-petrole moscoumoscou: Le géant pétrolier russe Rosneft, visé par des sanctions aux Etats-Unis en raison de la crise ukrainienne, a annoncé lundi renoncer au rachat de la division de courtage pétrolier de la banque américaine Morgan Stanley faute d'avoir obtenu l'accord des autorités de régulation.
La transaction, annoncée en décembre 2013, portait sur un réseau international d'accords de stockage de pétrole dans des terminaux, des inventaires, des accords d'achat et vente de pétrole physique, des parts dans des entreprises et des contrats de transport de fret, avait alors expliqué Morgan Stanley.

La vente de cette division, dont le montant n'avait pas été rendu public, n'a pas pu se faire en raison de l'impossibilité objective de finaliser la transaction résultant du refus des autorisations des régulateurs, a expliqué Rosneft dans un communiqué.

Les deux parties regrettent cette annulation et continuent de coopérer dans d'autres sphères, a ajouté le géant pétrolier.

Avec cet accord, Rosneft devait notamment hériter d'une part de 49% dans Heidmar Holdings LLC, qui gère des pétroliers. Une centaine de cadres des salles de marchés aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, Singapour, soit un tiers du personnel des salles de marchés de matières premières de Morgan Stanley, devaient être transférés chez le groupe russe.

Rosneft, numéro un mondial parmi les groupes cotés en Bourse par les volumes produits, est dirigé par un proche de Vladimir Poutine, Igor Setchine. Il a été inclus pendant l'été dans la liste des entités russes sanctionnées par Washington puis en septembre par l'Union européenne pour le rôle de Moscou dans la crise ukrainienne.

Rosneft a longtemps affirmé que les sanctions n'affecteraient pas sa coopération avec ses principaux partenaires, le britannique BP qui détient près de 20% de son capital et l'américain ExxonMobil. Mais le second a fini par se retirer au printemps de travaux d'exploration que les deux partenaires venaient de lancer en mer de Kara.

gmo/mp/pb

ROSNEFT

MORGAN STANLEY







Commenter Rosneft annonce renoncer au rachat de la division de courtage pétrolier de Morgan Stanley


Le pétrole en Russie


vendredi 17 novembre 2017

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

jeudi 16 novembre 2017

Pétrole: Rosneft a creusé un puits de 15 km, un record

Moscou: Le géant russe des hydrocarbures Rosneft a annoncé jeudi avoir creusé un puits horizontal d'une longueur sans précédent de 15 kilomètres...

mercredi 18 octobre 2017

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite