Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: tendance haussière dans les Bourses du Golfe

prix-du-petrole dubaïDubaï: Les Bourses des monarchies pétrolières du Golfe ont maintenu leur tendance haussière dimanche, premier jour ouvrable de la semaine, après des déclarations rassurantes sur les cours du brut, en baisse de moitié depuis la mi-juin.
Les cours du pétrole coté à New York ont fortement rebondi vendredi, dernier jour ouvrable de la semaine, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier ayant pris 2,41 dollars pour s'établir à 56,52 dollars.

Les marchés du Golfe ont été conduits par la Bourse de Dubaï dont l'indice a terminé en hausse de 9,88% à 3.765,35 points. Le titre phare du géant de l'immobilier Emaar a rebondi de 13,72% et celui d'Arabtec, un géant de la construction, a terminé en hausse de 11,59%.

La Bourse d'Abou Dhabi, la deuxième des Emirats arabes unis, a clos la journée en hausse de 3,47% à 4.156,65 points, sous l'impulsion notamment du secteur immobilier qui a gagné plus de 12%.

Le marché saoudien, le plus grand du monde arabe, maintenait dimanche une tendance haussière mais à un rythme moins soutenu, son indice progressant en séance de 1,8%. Il ferme plus tard dans la journée.

A la Bourse du Qatar, le deuxième marché arabe en termes de capitalisation, l'indice a augmenté de 7,58% à 12.029,59 points.

La Bourse du Koweït a terminé la journée en hausse de 3,25% à 6.432,59 points, tout comme celle de Mascate dont l'indice, qui a gagné 5,52%, s'est approché du seuil psychologique des 6.000 points. A Bahreïn, l'indice de la Bourse a gagné aussi 1,43%.

Les craintes d'une poursuite du déclin des cours du brut semblent se dissiper progressivement avec des déclarations politiques notamment en Arabie saoudite confirmant le maintien des dépenses publiques à un niveau élevé.

Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, qui avait considéré comme conjoncturel l'effondrement des cours du brut, s'est dit dimanche à Abou Dhabi convaincu que les prix pétroliers allaient rebondir.

Les recettes pétrolières constituent plus de 90% des revenus de la plupart des monarchies du Golfe.







Commenter Pétrole: tendance haussière dans les Bourses du Golfe


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 27 juillet 2017 à 20:55

Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américain…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en légère hausse jeudi, la récente baisse des réserves de produits...

jeudi 27 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des st…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse jeudi en fin d'échanges européens, les prix restant soutenus par les nouveaux efforts de...

jeudi 27 juillet 2017 à 15:44

Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Les prix du pétrole reculaient légèrement à l'ouverture jeudi à New York, les investisseurs engrangeant quelques profits après un rebond...

jeudi 27 juillet 2017 à 13:19

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du …

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des...

jeudi 27 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole profite de la baisse des stocks américains et du …

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens après avoir atteint un nouveau plus haut en près de...

jeudi 27 juillet 2017 à 09:21

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:51

TechnipFMC triple son bénéfice net au 2e trimestre

Paris: Le groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC a annoncé jeudi un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:19

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrol…

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu...

jeudi 27 juillet 2017 à 05:25

Le pétrole fait une pause en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la baisse jeudi en raison de prises de bénéfices après un net rebond provoqué ces derniers...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite