Menu
RSS
A+ A A-

Le brut rebondit à New York en attendant les stocks

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole progressaient mercredi à New York, le baril de référence reprenant plus de 1 dollar après deux séances de repli, dans l'attente du rapport du département américain de l'Energie sur les stocks.

Vers 13H05 GMT/15h05 HEC, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juin s'échangeait à 98,05 dollars, en hausse de 1,14 dollar par rapport à la veille.

Le marché se reprenait après deux séances de repli, rebondissant depuis le seuil de 95 dollars touché la veille à New York.

"Les prix en baisse sont visiblement perçus par certains acteurs du marché comme des opportunités d'achat, surtout que les combats toujours en cours en Libye et les troubles au Moyen-Orient devraient fournir une protection contre une baisse plus prononcée", ont observé les analystes de Commerzbank.

Toutefois, sans le soutien du marché boursier ou d'un nouvel affaiblissement du dollar, les prix du pétrole auront du mal à progresser, selon eux, étant donné que l'offre reste abondante.

La fédération professionnelle API, qui publie chaque semaine ses propres estimations sur les stocks pétroliers américains, a indiqué mardi soir que les stocks de brut avaient augmenté de 2,7 millions de barils aux Etats-Unis la semaine passée.

Elle a toutefois ajouté que les réserves de produits distillés (dont gazole et fioul de chauffage) avaient chuté de 2,8 millions de barils, et celles d'essence, de plus en plus surveillée à l'approche de la saison des grands déplacements automobiles, de 676'000 barils, contre toute attente.

Les investisseurs attendaient les statistiques officielles du département de l'Energie à 14H30 GMT.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, le DoE devrait faire état au contraire de hausses de 600'000 barils des stocks d'essence et de 500.000 baril des stocks de distillés, ainsi que d'un accroissement de 700'000 barils des réserves de pétrole brut.

Les chiffres sont susceptibles d'avoir été affectés par les inondations dans le sud des Etats-Unis provoquées par la crue du fleuve Mississipi. Onze raffineries sont situées dans la zone à risque, représentant un peu plus de 13% des capacités de raffinage du pays.



Commenter Le brut rebondit à New York en attendant les stocks


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite