Menu
RSS
A+ A A-

Scandale Petrobras : le ministre brésilien de l'Energie mis en cause

prix-du-petrole brasiliabrasilia: Le principal accusateur dans le scandale de corruption touchant la première entreprise du Brésil, Petrobras, a donné une liste de 28 personnalités politiques ayant touché des pots-de-vin, dont le ministre de l'Energie, a révélé vendredi la presse locale.
Paulo Roberto Costa, ancien directeur de l'approvisionnement chez Petrobras, qui aurait reçu des pots-de-vin de plusieurs millions de dollars et qui collabore avec la justice en échange d'une remise de peine, a remis cette liste aux autorités, selon le journal O Estado de Sao Paulo.

Parmi les politiciens impliqués comme bénéficiaires supposés de la trame de corruption, se trouvent, selon le journal, le ministre de l'Energie, Edison Lobao, les ex-ministres Gleisi Hoffman (actuellement sénatrice), Antonio Palocci et Mario Negromonte, ainsi que sept sénateurs et onze députés fédéraux.

Les pots-de-vin étaient versés par un cartel d'entreprises, selon la justice, qui en échange bénéficiait de juteux contrats avec Petrobras.

La majorité des responsables politiques cités par Paulo Roberto Costa sont du Parti des travailleurs (PT, gauche) de la présidente Dilma Rousseff, ou des partis alliés au PT comme le PMDB.

Vendredi, Gleisi Hoffman et Antonio Palocci ont démenti toute implication dans cette affaire.

Je n'ai rien à craindre face à l'enquête en cours, a affirmé la sénatrice dans un communiqué, se disant disposée à ce que la justice lève le secret bancaire dans son cas.

Dans ce vaste scandale, les présidents du Sénat, Renan Calheiros, et de la chambre des députés, Eduardo Alves, ont déjà été mis en cause dans un reportage de la revue d'opposition Veja. Tous deux ont rejeté ces accusations.

La justice poursuit actuellement 39 personnes dans cette affaire, dont Paulo Roberto Costa et Nestor Cervero, ancien directeur de l'international chez Petrobras, mais aucune personnalité politique n'a encore été inquiétée.

La police estime que le réseau de corruption autour de Petrobras, qui est une entreprise publique, aurait blanchi plus de 4 milliards de dollars en dix ans.

Jeudi Dilma Rousseff, qui entamera en janvier son second mandat, a demandé que des sanctions soient prises à l'encontre des responsables sans détruire Petrobras, appelant à un pacte national contre la corruption.

vel/mav/jb/ka/nas

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO







Commenter Scandale Petrobras : le ministre brésilien de l'Energie mis en cause


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

L'action de Petrobras chute après des résultats jugés décevants au 3T

mardi 14 novembre 2017

Sao paulo: Les actions du groupe pétrolier brésilien Petrobras accusaient une baisse de plus de 6% à la bourse de Sao Paulo mardi, au lendemain de l'annonce de résultats très inférieurs aux attentes pour le troisième trimestre.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite