Menu
RSS
A+ A A-

Les Bourses du Golfe se redressent après un rebond des prix du pétrole

prix-du-petrole koweïtKoweït: Les Bourses des monarchies pétrolières du Golfe se sont fortement redressées jeudi dans la foulée de la reprise des cours du brut qui a redonné confiance aux investisseurs.
La Bourse de Dubaï gagnait 11,5% à 3.381,99 points, soutenue par les titres phares du marché, le géant de l'immobilier, Emaar properties, en hausse de 13,6% et le géant de la construction, Arabtec, qui s'adjugeait des gains de 14%.

La Bourse d'Abou Dhabi, la deuxième des Emirats arabes unis, augmentait de 6,75% à 4.366,95 points. A l'exception d'un seul secteur, tous les autres étaient dans le vert.

L'indice du marché saoudien, le plus grand du monde arabe, affichait une hausse de 5,8% à 8.081,76 points, remontant au dessus du seuil psychologique des 8.000 points.

Les investisseurs étaient encouragés par le rebond mercredi des cours du Brent au dessus des 60 dollars le baril.

Le redressement des marchés du Golfe fait suite aussi à l'annonce mercredi par le gouvernement saoudien qu'il allait maintenir dans son budget 2015 ses dépenses à un niveau élevé malgré l'effondrement des cours du brut. Cette annonce a rassuré le secteur privé pouvant ainsi compter sur les méga-projets publics.

La Bourse de Mascate gagnait aussi 3,76% à 5.688,83 points alors que celle du Koweït était en hausse de 1,3% à 6.195,94 points et le petit marché de Bahreïn de 0,6%.

La Bourse du Qatar était fermée pour la fête nationale.

Les cours du pétrole ont rebondi jeudi en Asie, portés par l'annonce de la baisse des stocks de brut aux Etats-Unis et la décision de la Fed de maintenir ses taux d'intérêts inchangés.

Le baril de référence pour livraison en janvier prenait huit cents, à 56,55 dollars tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février se renchérissait de 18 cents, à 61,36 dollars.

La dégringolade du brut a été stoppée provisoirement par l'annonce par le département américain de l'Énergie (DoE) d'une baisse de 800.000 barils des stocks de brut aux Etats-Unis.

Les cours de l'or noir ont perdu environ 50% depuis juin, grevés par l'abondance de l'offre, le renforcement du dollar et la faiblesse de la demande. Le refus en novembre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de limiter sa production avait encore plombé le marché.







Commenter Les Bourses du Golfe se redressent après un rebond des prix du pétrole


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

mardi 17 octobre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite