Menu
RSS
A+ A A-

Scandale Petrobras : premières poursuites contre des entrepreneurs

prix-du-petrole brasiliabrasilia: Le Parquet brésilien a lancé jeudi des poursuites pour corruption, blanchiment et association de malfaiteurs contre 35 personnes, pour la plupart des entrepreneurs qui surfacturaient des contrats au géant pétrolier Petrobras pour verser des pots-de-vin à certains de ses directeurs.
Il s'agit des premières poursuites officielles que le Ministère public lance dans le cadre du scandale de corruption de la compagnie Petrobras (contrôlée par l'Etat) où les peines encourues vont jusqu'à 50 ans de prison. Le parquet a souligné qu'il y aurait d'autres poursuites liées à cette affaire.

C'est le début de l'enquête. Nous sommes loin de la fin. Ces personnes ont volé l'orgueil des Brésiliens. Cette enquête sera difficile, sereine et équilibrée mais ferme, a dit le procureur général du Brésil, Rodrigo Janot, lors d'une conférence de presse à Brasilia.

Il s'agit de hauts cadres des entreprises de construction OAS, Camargo Correa, UTC, Mendes Junior, Engevix et Galvao Engenharia, qui ont formé un club pour obtenir à tour de rôle des contrats avec Petrobras et remporter des appels d'offre avec la complicité de directeurs de Petrobras, la plus grande entreprise du Brésil.

Ces personnes ont non seulement corrompu Petrobras mais d'autres organismes publics. C'est pourqoui ils doivent rester en prison, a déclaré le procureur général du Parana (sud), Deltan Dallagnol, coordinateur de l'enquête.

L'entreprise qui remportait le contrat et recevait la surfacturation (de 1 à 6% du montant) versait ce pourcentage à des intermédiaires qui avaient des entreprises de façade et simulaient des contrats de services et de conseils. Cet argent, une fois blanchi, était remis aux bénéficiaires, sous la forme de faux contrats, a expliqué le Parquet.

Parmi les personnes poursuivies figurent l'ancien directeur d'Approvisionnement de Petrobras, Paulo Roberto Costa, et Alberto Youssef, propriétaire d'agences de change qui proposait aux entreprises de façade de blanchir l'argent surfacturé.

D'après ce qu'a dit l'ex-directeur Costa lors d'une audience au Parlement, parmi les bénéficiaires du réseau de corruption figurent des dizaines d'hommes politiques.

Seulement dans ce cas, le Parquet demande que les accusés remboursent un milliard de reais (400 millions de dollars).

Les paiements surfacturés par Petrobras pourraient s'élever à 3 milliards de reais (1,3 milliard de dollars), a estimé récemment le président de la Cour des comptes (TCU), Augusto Nardes.

Le réseau aurait blanchi au total au moins 10 milliards de reais (3,8 mds USD), selon la police.

mav/cdo/ka

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO

UNITED TECHNOLOGIES







Commenter Scandale Petrobras : premières poursuites contre des entrepreneurs


La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 200 millions USD

jeudi 07 décembre 2017

Curitiba (brésil): Le groupe pétrolier public Petrobras, au centre d'un gigantesque scandale de corruption au Brésil, a annoncé jeudi avoir récupéré 654 millions de réais (200 millions de dollars) dans le cadre de l'immense enquête "Lavage-express".


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 18 décembre 2017 à 06:10

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par le recul du nombre des puits de pétrole en...

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite