Menu
RSS
A+ A A-

Gabon: production et distribution du pétrole perturbées par une grève

prix-du-petrole librevillelibreville: Une partie de la production pétrolière du Gabon était à l'arrêt et des stations service de Libreville et Port-Gentil se trouvaient en rupture de carburant mercredi, suite à une grève lancée par le principal syndicat des employés du secteur pétrolier.
L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a entamé une grève générale et illimitée le 1er décembre, protestant notamment contre des licenciements de personnels et l'emploi abusif de main-d'oeuvre étrangère par les sociétés pétrolières.

De sources concordantes, les deux majors Total et Shell, qui totalisent environ la moitié de la production gabonaise, estimée à 230.000 barils par jour, ont vu leurs activités fortement perturbées ces derniers jours.

La production de Total a ainsi chuté d'environ 50%, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. Durant le week-end, tous les sites offshores de la compagnie avaient été paralysés. La production reprend progressivement, a assuré la même source.

A Shell Gabon, 80% de l'activité a été arrêtée, selon l'Onep. Une source au sein de la compagnie a confirmé qu'une grande part de la production nationale est stoppée, notamment à Gamba (sud-ouest) où se trouve également son terminal d'exportation.

Concernant l'approvisionnement du marché national en carburant, la Société gabonaise de raffinage (Sogara) de la capitale pétrolière Port-Gentil, unique raffinerie du pays, est totalement à l'arrêt depuis le 2 décembre, selon l'Onep.

Les stations-services fonctionnent encore grâce aux stocks libérés au début de la grève, mais nous serons bientôt tous à pieds, avertit le secrétaire général de l'Onep, Paul Aimé Bagafou, qui précise toutefois que des négociations sont en cours avec le gouvernement.

A Libreville et Port-Gentil, de nombreuses stations-services sont en rupture de stock et de longues files d'attentes se forment devant les stations encore approvisionnées, qui rationnent la fourniture de carburant.

Le syndicat demande la réintégration de plusieurs dizaines de salariés licenciés par des sociétés pétrolières ainsi que le départ de leurs dirigeants étrangers, dont certains seraient en situation irrégulière. Il réclame également la fin des prélèvements obligatoires par la Caisse nationale d'assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs), les salariés du pétrole bénéficiant d'assurances directement souscrites par leurs employeurs.

Les bras de fer entre l'Etat et l'Onep sont récurrents au Gabon, déjà touché par un mouvement similaire début 2013. En avril 2011, une grève de quatre jours avait laissé le pays au bord de la paralysie, et avait coûté, selon l'Onep, 60 milliards de FCFA (90 millions d'euros) à l'Etat gabonais.

L'Onep dit regrouper 4.000 des 5.000 travailleurs gabonais du pétrole, principale richesse du Gabon, 5e producteur en Afrique sub-saharienne. Officiellement, ses recettes assurent à l'Etat 60% de son budget.







Commenter Gabon: production et distribution du pétrole perturbées par une grève

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Production de pétrole dans le monde


mercredi 15 février 2017

Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes est…

Lagos: Les attaques rebelles contre les infrastructures pétrolières au Nigeria ont entraîné un manque à gagner évalué entre 50 et 100 milliards...

mercredi 15 février 2017

Oman croit dans la réduction de production des non-Opep

Koweït: Le ministre omanais du Pétrole, Mohamed al-Romhi, a assuré mercredi que les pays non membres de l'Opep allaient mieux respecter dans...

lundi 13 février 2017

La production de pétrole a fortement baissé en janvier

Paris: L'offre pétrolière mondiale a fortement diminué en janvier après la mise en oeuvre des accords de limitation de la production, mais...

lundi 13 février 2017

L'Opep respecte à 92% la réduction de la production (Koweït)

Koweït: L'Opep respecte à 92% l'accord de réduction de la production conclu avec des producteurs non membres de l'organisation, a affirmé lundi...

vendredi 10 février 2017

Pétrole: la réduction de production bien engagée, demande pl…

Paris: L'engagement de l'Opep de réduire sa production pour accélérer le rééquilibrage du marché pétrolier a été presque totalement réalisé dès janvier...

mercredi 08 février 2017

Pétrole: le marché "réagit bien" à la réduction de…

Doha: Le président en exercice de l'Opep, le Qatari Mohamed Saleh al-Sada, a estimé mercredi que le marché pétrolier réagissait "bien" à...

mercredi 25 janvier 2017

Le marché pétrolier commence à s'équilibrer (Koweït)

Koweït: Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a assuré mercredi que le marché pétrolier commençait à s'équilibrer en raison de signaux...

samedi 21 janvier 2017

Pétrole: la Russie a réduit sa production de 100.000 barils …

Moscou: La Russie a réduit sa production de pétrole d'environ 100.000 barils par jour, a indiqué samedi le ministre de l'Energie Alexandre...

mardi 17 janvier 2017

Norvège: recul moindre qu'attendu de la production pétrolièr…

Oslo: La production de pétrole de la Norvège, principal producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a reculé moins qu'attendu en décembre, a...


- Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 février 2017 à 05:03

Le pétrole stable ou presque en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient stables ou presque en Asie lundi, les espoirs suscités par la réduction de la production de...

dimanche 19 février 2017 à 13:11

Irak: réserves pétrolières en hausse, à 153 milliards de bar…

Bagdad: Les réserves prouvées de pétrole de l'Irak ont augmenté de 10 milliards de barils, à 153 milliards de barils, a indiqué...

vendredi 17 février 2017 à 20:52

Le pétrole presque stable à New York en l'absence de moteur

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proches de l'équilibre vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction...

vendredi 17 février 2017 à 18:12

Le pétrole perd un peu de terrain dans un marché toujours pr…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu vendredi en fin d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, tiraillés entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 15:19

Toujours sans élan, le pétrole ouvre en légère baisse à New …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse vendredi à New York, les espoirs suscités par la réduction de...

vendredi 17 février 2017 à 13:17

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché sans impul…

Londres: Les prix du pétrole repartaient en légère baisse vendredi en cours d'échanges européens, restant cantonnés dans des fourchettes étroites, entre hausse...

vendredi 17 février 2017 à 07:51

Le pétrole en hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse vendredi en Asie, portés par l'espoir d'une nouvelle baisse de la production de l'Opep...

jeudi 16 février 2017 à 20:55

Le pétrole termine en légère hausse à New York, marché atone

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse jeudi à New York, les forces opposées d'une réduction de...

jeudi 16 février 2017 à 19:43

Nigeria: la justice réclame 150 millions de dollars à une ex…

Lagos: La justice nigériane a condamné jeudi l'ancienne ministre du pétrole Diezani Alison-Madueke, accusée de détournements de fonds publics, à rembourser au...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite