Menu
RSS
A+ A A-

La production américaine de pétrole revue légèrement en baisse en 2015 (EIA)

prix-du-petrole New YorkNew York: La production de pétrole aux Etats-Unis devrait augmenter moins que prévu en 2015, freinée par le plongeon des prix du brut qui rend l'extraction de pétrole moins rentable, selon l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).
Les Etats-Unis devraient produire 9,3 millions de barils par jour (mbj) en 2015, soit 100'000 de moins que les 9,4 millions prévus auparavant, précise cet organisme, qui émane du département de l'Energie américain (DoE), dans un rapport mensuel publié mardi.

L'EIA avait également revu en baisse ses prévisions le mois dernier.


En effet, "au vu de la réduction des prix du brut prévue (...) en 2015, l'EIA s'attend à ce que l'activité d'exploration recule en raison des retombées économiques moins intéressantes dans certains gisements, à la fois nouveaux et existants", explique l'agence.

La chute des cours devraient aussi, selon elle, provoquer un redéploiement des investissements des entreprises "de zones d'exploration marginales et de forage de nouveaux gisements" vers d'autres zones de production plus établis telles que Bakken, Eagle Ford, Niobrara et le bassin Permian.

L'offre américaine devrait s'élever à 8,6 millions de barils par jour en 2014, l'agence maintenant ses prévisions du mois précédent.

L'EIA a par ailleurs nettement réduit ses attentes de prix pour le pétrole l'an prochain, tout comme de nombreux analystes: les cours du baril de Brent de la mer du Nord et de "light sweet crude" (WTI) ont été revus en baisse de 15 dollars, à 68 dollars et 63 dollars en moyenne en 2015 respectivement.

"La chute récente du prix du brut et la hausse de la volatilité qui l'accompagne crée les conditions d'un environnement incertain (...) et plusieurs facteurs pourraient modifier de manière importante ces prévisions", prévient toutefois l'agence.

Les prix de l'essence à la pompe l'an prochain devraient aussi diminuer aux Etats-Unis, jusqu'à 2,60 dollars le gallon (3,8 litres environ) en 2015, contre 3,37 dollars en 2014 et 3,51 dollars en 2013.

L'EIA a enfin revu en baisse ses prévisions de demande mondiale en brut de 200'000 barils par jour, à 92,3 mbj, par rapport au moins précédent, citant des "perspectives économiques mondiales moins solides l'an prochain".






Commenter La production américaine de pétrole revue légèrement en baisse en 2015 (EIA)


La Production de pétrole dans le monde


mardi 14 novembre 2017

Pétrole: l'AIE révise légèrement à la baisse l'augmentation …

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a annoncé mardi qu'elle révisait légèrement à la baisse ses prévisions de croissance de la demande...

lundi 13 novembre 2017

L'Irak veut plus que doubler la production de pétrole à Kirk…

Kirkouk (irak): Le ministre irakien du Pétrole Jabbar al-Louaïbi a affirmé lundi vouloir plus que doubler la production de pétrole de Kirkouk...

lundi 13 novembre 2017

Pétrole: les signes d'un rééquilibrage se confirment (Opep)

Paris: Le marché pétrolier montre des "signes croissants" de "rééquilibrage", a jugé lundi l'Opep, qui a une nouvelle fois révisé ses prévisions...

lundi 13 novembre 2017

Pétrole: la durée de prolongation d'un accord Opep/non-Opep…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Les pays producteurs de pétrole devraient prolonger à l'unanimité fin novembre un accord de réduction de la...

mardi 07 novembre 2017

Pétrole: l'Opep prévoit une production américaine vigoureuse

Paris: La production de pétrole aux Etats-Unis va fortement progresser ces prochaines années, prévoit l'Opep, qui doit prochainement décider si elle va...

jeudi 26 octobre 2017

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la…

Ryad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre...

samedi 21 octobre 2017

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

jeudi 19 octobre 2017

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

mercredi 11 octobre 2017

Opep: léger rebond de la production, quotas encore dépassés

Paris: La production de pétrole brut de l'Opep a légèrement augmenté en septembre, selon un rapport publié mercredi par l'organisation, qui doit...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite