Menu
RSS
A+ A A-

Les cours du pétrole en baisse en Asie avant les stocks américains

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient en baisse mercredi en Asie malgré le repli attendu des réserves de brut aux Etats-Unis, plombés par de ternes indicateurs économiques en provenance de la zone euro et de Chine.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier glissait de 90 cents, à 62,92 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'enfonçait de 1,01 dollar, à 65,83 dollars.

Dans le contexte persistant d'offre excédentaire, la principale préoccupation (du marché) pour le moment est le niveau de production aux Etats-Unis, relevait Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures à Singapour. Les réserves américaines sont au coeur de l'attention des investisseurs soucieux d'auner l'augmentation de la production, a-t-il dit.

Selon les experts interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les réserves de brut mesurées par le département américain de l'Energie (DOE) devraient avoir enregistré une baisse de 2,7 millions de barils, en moyenne, au cours de la semaine achevée le 5 décembre.

Les stocks d'essence auraient en revanche gonflé de 2,2 millions de barils et ceux de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) de 600.000 barils, sur fond d'accélération de l'activité des raffineries américaines à l'approche de l'hiver.

L'Institut américain du pétrole, un organisme professionnel, estime lui que les réserves ont augmenté de 4,4 millions de barils dans le même intervalle.

L'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a légèrement abaissé mardi sa prévision pour la croissance de la production américaine en 2015.

Les Etats-Unis devraient produire 9,3 millions de barils par jour (mbj) en 2015, soit 100.000 de moins que les 9,4 millions prévus auparavant, précise l'EIA, qui émane du DoE.

L'EIA avait également revu en baisse ses prévisions le mois dernier.

Côté demande, les nouvelles peu encourageantes s'accumulent quant à la vigueur de l'activité dans les grandes économies mondiales, sauf aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de pétrole, où les signes d'une reprise se multiplient.

L'Allemagne a fait état mardi d'une baisse et de ses importations (-3,1%) et des exportations (-0,5%) en octobre. La Chine avait annoncé la veille un excédent commercial record en novembre, avec une chute surprise de ses importations et un fort ralentissement de ses exportations, confirmant son essoufflement.

Des chiffres qui reflètent le recul de la demande mondiale et pèsent sur les cours du pétrole, en chute libre depuis leur pic de juin et qui évoluent actuellement à leur plus bas niveau depuis cinq ans, rappelait Daniel Ang.

Mardi, le baril de light sweet crude avait repris un peu de souffle en avançant de 77 cents, à 63,82 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à la faveur d'achats à bon compte succédant à de très fortes baisses des prix. A Londres, le Brent pour même échéance avait fini à 66,84 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 65 cents.

bjp/dan/gab/sw

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Les cours du pétrole en baisse en Asie avant les stocks américains


Le pétrole en Asie


mardi 23 janvier 2018

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions géopolitiques au Proche-Orient et d'une...

vendredi 19 janvier 2018

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

lundi 22 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole hésite après une réunion de suivi de l'Opep et de…

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens au lendemain d'une réunion de l'Opep et de ses partenaires...

lundi 22 janvier 2018 à 07:39

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent O…

Mascate: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme, "au delà de 2018", entre...

lundi 22 janvier 2018 à 06:17

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions géopolitiques au Proche-Orient et d'une...

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite