Menu
RSS
A+ A A-

Les cours du pétrole en baisse en Asie avant les stocks américains

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient en baisse mercredi en Asie malgré le repli attendu des réserves de brut aux Etats-Unis, plombés par de ternes indicateurs économiques en provenance de la zone euro et de Chine.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier glissait de 90 cents, à 62,92 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance s'enfonçait de 1,01 dollar, à 65,83 dollars.

Dans le contexte persistant d'offre excédentaire, la principale préoccupation (du marché) pour le moment est le niveau de production aux Etats-Unis, relevait Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures à Singapour. Les réserves américaines sont au coeur de l'attention des investisseurs soucieux d'auner l'augmentation de la production, a-t-il dit.

Selon les experts interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, les réserves de brut mesurées par le département américain de l'Energie (DOE) devraient avoir enregistré une baisse de 2,7 millions de barils, en moyenne, au cours de la semaine achevée le 5 décembre.

Les stocks d'essence auraient en revanche gonflé de 2,2 millions de barils et ceux de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) de 600.000 barils, sur fond d'accélération de l'activité des raffineries américaines à l'approche de l'hiver.

L'Institut américain du pétrole, un organisme professionnel, estime lui que les réserves ont augmenté de 4,4 millions de barils dans le même intervalle.

L'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a légèrement abaissé mardi sa prévision pour la croissance de la production américaine en 2015.

Les Etats-Unis devraient produire 9,3 millions de barils par jour (mbj) en 2015, soit 100.000 de moins que les 9,4 millions prévus auparavant, précise l'EIA, qui émane du DoE.

L'EIA avait également revu en baisse ses prévisions le mois dernier.

Côté demande, les nouvelles peu encourageantes s'accumulent quant à la vigueur de l'activité dans les grandes économies mondiales, sauf aux Etats-Unis, premier consommateur mondial de pétrole, où les signes d'une reprise se multiplient.

L'Allemagne a fait état mardi d'une baisse et de ses importations (-3,1%) et des exportations (-0,5%) en octobre. La Chine avait annoncé la veille un excédent commercial record en novembre, avec une chute surprise de ses importations et un fort ralentissement de ses exportations, confirmant son essoufflement.

Des chiffres qui reflètent le recul de la demande mondiale et pèsent sur les cours du pétrole, en chute libre depuis leur pic de juin et qui évoluent actuellement à leur plus bas niveau depuis cinq ans, rappelait Daniel Ang.

Mardi, le baril de light sweet crude avait repris un peu de souffle en avançant de 77 cents, à 63,82 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à la faveur d'achats à bon compte succédant à de très fortes baisses des prix. A Londres, le Brent pour même échéance avait fini à 66,84 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 65 cents.

bjp/dan/gab/sw

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Les cours du pétrole en baisse en Asie avant les stocks américains


Le pétrole en Asie


mercredi 16 août 2017

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017

Le pétrole remonte légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole peinaient à remonter la pente mardi en Asie, plombés par les craintes d'un affaiblissement de la demande...

lundi 14 août 2017

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement lundi en Asie, les marchés s'inquiétant de l'aggravation des tensions entre les Etats-Unis et la...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

mardi 15 août 2017 à 15:42

Le pétrole ouvre en baisse à New York, les craintes sur la L…

New York: Les cours pétroliers ont ouvert en baisse mardi à New York, poursuivant leur net recul de la veille au moment...

mardi 15 août 2017 à 12:12

Le pétrole recule un peu, la demande pourrait faiblir

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, après un recul net la veille alors que les marchés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite