Menu
RSS
A+ A A-

Les carburants sont au plus bas depuis plus de quatre ans en France

prix-du-petrole ParisParis: Les prix des carburants vendus aux pompes des stations-service françaises ont atteint la semaine dernière leur niveau le plus bas en plus de quatre ans, poursuivant leur repli dans le sillage de la chute des cours du pétrole, selon des chiffres officiels publiés lundi.
Carburant privilégié des Français avec plus de 80% des ventes, le gazole a baissé de 3,44 centimes en une semaine pour s'établir à 1,1792 euro le litre vendredi dernier, montrent les chiffres hebdomadaires du ministère de l'Ecologie et de l'Energie.

C'est près de 16 centimes de moins depuis le début de l'année, et le niveau le plus bas observé depuis le 12 novembre 2010, quand le litre de gazole valait 1,1773 euro. Pour un plein de 50 litres, cela représente une économie d'environ 8 euros.

Les prix de l'essence sans plomb ont également poursuivi leur repli.

Deuxième carburant le plus vendu dans l'Hexagone, l'essence sans plomb 95 s'affichait à 1,3733 euro le litre, ce qui représente une baisse de 3,34 centimes d'une semaine sur l'autre. C'est un niveau plancher depuis le 26 novembre 2010.

Le litre de SP 98 a lui abandonné 3,04 centimes à 1,4395 euro, le niveau le plus faible depuis le 3 décembre 2010.

Ces mouvements reflètent le fait que le brut a continué de baisser, combiné à une dépréciation de l'euro, a expliqué à l'AFP le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip), Jean-Louis Schilansky.

Les cours du pétrole restaient pénalisés lundi par la surabondance de l'offre, les perspectives moroses de demande et un dollar fort. A Londres, le baril de Brent a même atteint vers 09H45 GMT un nouveau plus bas depuis octobre 2009, à 67,35 dollars.

Selon M. Schilansky, les prix des carburants devraient se stabiliser autour de leur niveau actuel, à moins d'un nouvel accès de faiblesse des prix du brut.

Dans tous les cas, on ne voit pas de facteur qui conduirait à la hausse dans les mois qui viennent, a-t-il dit.

L'Elysée a estimé que la baisse de l'or noir était correctement répercutée dans les prix des carburants à la pompe, à l'issue d'une rencontre lundi avec des professionnels du secteur. A cette occasion, l'objectif gouvernemental de revenir sur l'avantage donné au gazole a été réaffirmé.







Commenter Les carburants sont au plus bas depuis plus de quatre ans en France

Commentaires   

+1 #1 Mimi 09-12-2014 10:16
Je ne trouve pas que ça baisse beaucoup à la pompe ! On se fait avoir comme d'habitude !


Les Prix des Carburants

Les prix des carburants toujours en hausse e…

lundi 20 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

Lire la suite

France: les prix des carburants poursuivent …

lundi 13 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite