Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole poursuit sa descente après les sombres chiffres du commerce chinois

prix-du-petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole continuaient de descendre lundi en Asie après la publication des derniers chiffres du commerce extérieur chinois confirmant l'essoufflement de la deuxième économie mondiale.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier perdait 81 cents par rapport à la clôture vendredi, à 65,03 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait 82 cents, à 68,25 dollars, un niveau plus atteint depuis octobre 2009.

Les cours sont plombés par l'absence de consensus au sein de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) en faveur d'une réduction de son offre qui permettrait de stabiliser les cours alors que le volume de brut disponible sur le marché excède la demande dans une conjoncture économique mondiale morose.

A ce titre, la ralentissement de la Chine, premier consommateur de ressources énergétiques, inquiète les investisseurs.

Lundi, des chiffres officiels ont montré que la Chine avait enregistré en novembre un excédent commercial d'un niveau record, avec une chute surprise de ses importations.

L'excédent commercial du géant asiatique, numéro un des échanges de produits manufacturés dans le monde, s'est élevé le mois dernier à 54,47 milliards de dollars pour des importations en repli de 6,7%, à 157,19 milliards de dollars.

Ce déclin est probablement dû à un double facteur ayant pesé sur la valeur des importations de matières premières, relève le cabinet de recherche Capital Economics dans une note: la contraction de la demande intérieure d'un côté, de l'autre la baisse tendancielle des cours des matières premières, y compris ceux du brut qui ont chuté de 40% depuis juin.

Les prix du pétrole étaient aussi minés par le renforcement du dollar qui bénéficie d'une embellie sur le marché du travail américain en novembre, avec le plus grand nombre d'emplois créés sur un mois depuis près de trois ans.

En effet, plus le billet vert est fort, plus il rend le baril coûteux pour les investisseurs munis d'autres devises.

Vers 00h00 GMT, le dollar atteignait 121,58 yens, au plus haut depuis mi-2007. L'euro s'inscrivait lui aussi en progression, à 149,45 yens.

Vendredi, le baril de light sweet crude avait perdu 97 cents pour s'établir à 65,84 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait fini à 69,07 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 57 cents.







Commenter Le pétrole poursuit sa descente après les sombres chiffres du commerce chinois


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite