Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole baisse après l'annonce de la réduction des prix officiels du brut de l'Arabie saoudite

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole continuaient de baisser en fin d'échanges européens, après l'annonce par Saudi Aramco de la réduction de ses prix pour les exportations de pétrole brut vers l'Asie et les États-Unis.
Vers 17H25 GMT (18H25 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 69,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 50 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour la même échéance perdait 97 cents à 66,41 dollars.

Le prix du pétrole a chuté après la décision de Saudi Aramco (la compagnie nationale de pétrole et de gaz d'Arabie saoudite, NDLR) de baisser ses prix officiels pour les exportations vers l'Asie et les États-Unis, confirmait Ole Hansen, analyste chez Saxobank.

Les prix du pétrole destiné au marché Asiatique a baissé entre 1,50 dollar et 1,90 dollar le baril pour janvier, en comparaison avec le mois de décembre. Les exportations de brut vers le marché américain ont baissé entre 10 et 90 cents, selon Jasper Lawler, analyste chez CMC Markets.

Toujours selon M. Lawler, la baisse des prix de Saudi Aramco pour ses exportations vers l'Asie et les États-Unis indique que l'Arabie saoudite, et ainsi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dont elle est le chef de file, ont accepté le fait que les prix bas du pétrole ne vont pas s'en aller.

Cette nouvelle n'est pas suffisante pour déclencher de nouveaux plus bas, puisqu'elle était attendue étant donnée l'étendue de la baisse des prix du pétrole depuis leur précédente annonce, tempérait tout de même M. Lawler.

Les prix du pétrole ont, en effet, atteint leurs plus bas niveaux depuis 2009 début décembre, soit quelques jours après la dernière réunion du cartel, à 67,53 dollars pour le Brent et 63,72 dollars pour le WTI.

Déjà le mois dernier, Saudi Aramco avait fortement secoué le marché de l'or noir en annonçant une baisse de ses prix pour les exportations de brut vers les États-Unis.

La question sur la possibilité d'un prix du pétrole en dessous de 60 dollars se pose maintenant sur le marché de la City de Londres, le sentiment négatif vis-à-vis de la matière première ne s'affaiblit pas, notait Alastair McCaig de IG.

Les cours du brut avaient pourtant été un peu revigorés mercredi par l'annonce d'une baisse surprise des stocks de brut aux États-Unis, généralement considérée comme le signe d'une demande énergétique plus forte.

Selon le département américain de l'Énergie (DoE), les réserves de brut ont baissé de 3,7 millions de barils, à 379,3 millions, lors de la semaine achevée le 28 novembre, alors que les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires s'attendaient à une hausse de 600.000 barils.

bur-cv/acd/pb

INTERCONTINENTALEXCHANGE GROUP







Commenter Le pétrole baisse après l'annonce de la réduction des prix officiels du brut de l'Arabie saoudite


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

mardi 16 mai 2017

Pétrole: Koweït soutient Ryad et Moscou sur la réduction de …

Koweït: Le Koweït a apporté mardi son soutien total à l'appel de l'Arabie saoudite et de la Russie pour une extension de...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 28 juillet 2017 à 15:33

Le Québec met fin au projet d'exploiter le pétrole d'Anticos…

Montréal: Le gouvernement du Québec a décidé vendredi d'abandonner son objectif d'extraire du pétrole sur l'île d'Anticosti dans le Golfe du fleuve...

vendredi 28 juillet 2017 à 15:23

Le pétrole poursuit sa progression à l'ouverture à New York

New York: Le prix du pétrole coté à New York progressait légèrement vendredi à l'ouverture, continuant à profiter du recul des stocks...

vendredi 28 juillet 2017 à 15:12

Chevron renoue avec les bénéfices au 2T grâce aux économies

New York: La major pétrolière Chevron a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre, grâce à sa cure d'austérité qui lui a...

vendredi 28 juillet 2017 à 14:41

ExxonMobil: bénéfices 2T quasi doublés mais inférieurs aux a…

New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil a annoncé vendredi des bénéfices presque doublés au deuxième trimestre, en raison d'une nette baisse...

vendredi 28 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole monte grâce à un dollar faible

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi en cours d'échanges européens, soutenus par le dollar et par l'Opep, avant des...

jeudi 27 juillet 2017 à 20:55

Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américain…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en légère hausse jeudi, la récente baisse des réserves de produits...

jeudi 27 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des st…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse jeudi en fin d'échanges européens, les prix restant soutenus par les nouveaux efforts de...

jeudi 27 juillet 2017 à 15:44

Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Les prix du pétrole reculaient légèrement à l'ouverture jeudi à New York, les investisseurs engrangeant quelques profits après un rebond...

jeudi 27 juillet 2017 à 13:19

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du …

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite