Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: Schlumberger taille dans sa flotte de prospection sismique, passe 800 M USD de dépréciations

prix-du-petrole ParisParis: Le groupe franco-américain Schlumberger a tiré les conséquences du ralentissement global des efforts de prospection pétrolière, en taillant dans sa flotte de navires spécialisés dans la sismique marine, selon un avis boursier mis en ligne mardi par l'entreprise.
Le numéro un mondial des services pétroliers va en conséquence passer dans ses comptes du quatrième trimestre 800 millions de dollars de dépréciations d'actifs.

Le groupe veut ainsi ajuster dans ses livres la valeur de six navires de la classe Explorer, entrés dans sa flotte en 2007 à l'occasion de son rachat du groupe Eastern Echo Holdings, a-t-il expliqué.

La flotte du groupe, opérée par sa filiale WesternGeco, va par ailleurs être ramenée d'ici la fin de l'année de 15 navires de recherche à 9 et de 8 navires d'acquisition à 6.

Schlumberger explique vouloir réduire ses coûts en sortant de sa flotte ses navires les plus anciens, aux capacités de remorquage les plus limitées et aux frais de fonctionnement les plus élevés. Schlumberger va aussi reconvertir les bateaux anciens restants en navire d'acquisition. Enfin, le groupe va renoncer à la plus grande partie de ses contrats d'affrètement, a-t-il détaillé.

Schlumberger ne précise pas si cette décision est susceptible d'affecter son résultat par action du quatrième trimestre qui est généralement présenté hors éléments exceptionnels. Mais il assure qu'elle ne devrait pas entraîner de sortie significative de cash de ses comptes.

Avant cette décision, les analystes tablaient sur un résultat par action de 1,54 dollar pour les trois mois s'achevant fin décembre, en progression sur les 1,35 dollar dégagés un an plus tôt.

Les cours du pétrole sont tombés en début de semaine à leur plus bas niveau depuis cinq ans, poussant les grandes compagnies pétrolières à réduire leurs projets d'exploration les plus coûteux, au détriment de leurs sous-traitants comme Schlumberger.

Pour se préparer au retournement du marché, les deux principaux rivaux de Schlum, Halliburton et Baker Hughes, ont d'ailleurs récemment annoncé leur projet de fusionner. Ils en espèrent de fortes synergies de coûts.

fga/fz/spi

SCHLUMBERGER

HALLIBURTON

BAKER HUGHES







Commenter Pétrole: Schlumberger taille dans sa flotte de prospection sismique, passe 800 M USD de dépréciations


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

jeudi 18 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, hésitant entre un rapport de l'Opep tablant sur une production...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:08

Le pétrole stable avant les stocks américains et le rapport …

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant le rapport hebdomadaire du Département...

jeudi 18 janvier 2018 à 11:35

Pétrole: l'Irak signe avec BP pour développer les champs de …

Kirkouk (irak): L'Irak a signé jeudi un contrat avec le géant pétrolier britannique BP pour développer la production de pétrole, que Bagdad...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite