Menu
RSS
A+ A A-

Total fait une 2e découverte de pétrole au Kurdistan irakien

prix-du-petrole ParisParis: Le géant pétrolier français Total a annoncé lundi avoir découvert un gisement de pétrole et de gaz dans la région autonome du Kurdistan irakien, où il s'était implanté en 2012 au grand dam du gouvernement de Bagdad.
Le puits Jisik-1, foré jusqu'à 4.511 m de profondeur dans le permis d'exploration d'Harir, à 60 km d'Erbil (capitale de la région), a détecté de l'huile légère et du gaz à condensats, a indiqué Total dans un communiqué.

Des essais ont notamment permis d'établir des débits de 6.100 barils de pétrole et 10 à 15 millions de pieds cubes de gaz par jour, précise Total.

Comme le rappelle le groupe, il s'agit de la deuxième découverte sur ce bloc, après celle du puits de Mirawa-1, annoncée en octobre 2013.

Ce succès conforte la stratégie d'exploration de Total en Irak. Le programme en cours d'appréciation des découvertes réalisées sur les blocs d'Harir et de Taza va permettre de définir des options de développement, a commenté Marc Blaizot, directeur Exploration du groupe, cité dans le communiqué.

Total ajoute qu'il va poursuivre en parallèle son programme d'exploration sur les blocs opérés de Safen et Baranan avec de nouveaux puits prévus en 2015.

Total détient au Kurdistan irakien 35% du permis d'exploration d'Harir, aux côtés du groupe américain Marathon Oil (45%) et du gouvernement régional (20%), ainsi que 20% du permis de Taza et 80% des blocs de Safen et Baranan.

En dehors de la province autonome, il détient 22,5% du gisement de Halfaya, dans le sud du pays, déjà en exploitation.

Total avait décidé en 2012 de se lancer dans l'exploration pétrolière au Kurdistan, dans le sillage de concurrents comme les américains Chevron et ExxonMobil, au grand dam de Bagdad, alors en plein de bras de fer sur les hydrocarbures avec la région autonome.

Bagdad estime que l'énergie produite dans toutes les régions appartient au pays tout entier alors que le Kurdistan traite directement avec des compagnies pétrolières au motif que le pétrole produit sur son sol est sa propriété

Depuis, les relations se sont réchauffées entre Bagdad et Erbil, qui ont signé un accord préliminaire en novembre.

fpo/fka/etr

TOTAL

CHEVRON

EXXONMOBIL







Commenter Total fait une 2e découverte de pétrole au Kurdistan irakien


La Compagnie pétrolière française Total

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations d'hydrocarbur…

jeudi 14 décembre 2017

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et le russe Novatek, pour les premières explorations d'hydrocarbures au large du pays, en Méditerranée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 18 décembre 2017 à 06:10

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient en hausse lundi en Asie, portés par le recul du nombre des puits de pétrole en...

dimanche 17 décembre 2017 à 03:19

Pétrole: le vénézuelien PDVSA et le russe Rosneft signent un…

Caracas: Le groupe pétrolier d'état vénézuelien PDVSA a annoncé samedi avoir signé avec la firme russe Rosneft une série d'accords dans les...

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite