Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: les cours autour de l'équilibre, marché prudent

prix-du-petrole LondresLondres: Les prix du pétrole évoluaient autour de l'équilibre lundi en cours d'échanges européens, dans un marché prudent à trois jours d'une importante réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).
Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 80,40 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 4 cents par rapport à la clôture de vendredi.


Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 15 cents à 76,66 dollars.


"La plus importante réunion de l'Opep de ces dernières années se tient jeudi et les analystes sont divisés sur ce que va décider le cartel" quant à son plafond de production, signalaient les analystes de RAN Squawk.


Les douze membres de l'Opep se réunissent jeudi à Vienne, où ils discuteront notamment de leur objectif de production, fixé à 30 millions de barils par jour (mbj) depuis fin 2011, sur fond de chute des prix ces derniers mois.


Selon Christopher Dembik, analyste chez Saxo Banque, "il est peu probable que le cartel revoit drastiquement à la baisse ses prévisions de production. Tout au plus peut-on anticiper une diminution symbolique de l'ordre de 5% à 10% afin d'apaiser les membres de l'Opep, comme le Venezuela et l'Algérie, qui militent pour une remontée des cours du baril".


Les analystes de Société générale tablent de leur côté sur une réduction de la production, ce qui pourrait, selon eux, mettre un coup d'arrêt à la baisse des cours du brut.


Ces dernières semaines, les pays du cartel ont semblé divisés sur leurs intentions, certains plaidant publiquement pour une baisse de l'objectif de production tandis que d'autres (comme l'Arabie saoudite) ont paru plus préoccupés par la défense de leurs parts de marché.


"Pendant ce temps, les médias russes indiquent que la Russie (qui ne fait pas partie de l'Opep, ndlr) pourrait réduire sa production de presque 300.000 barils par jour en 2015, dans l'espoir que l'Opep fasse de même", rapportaient les analystes de Commerzbank.


Aucun volume précis n'a été confirmé officiellement mais le ministre russe de l'Énergie avait indiqué vendredi que son pays réfléchissait à une éventuelle baisse de sa production de brut, alors que la chute des cours réduit nettement ses recettes budgétaires.


Les cours du brut ont chuté d'environ 30% depuis la mi-juin à cause d'une offre mondiale abondante, qui progresse plus rapidement qu'une demande moins vigoureuse que prévu, notamment en Europe et en Chine.






Commenter Pétrole: les cours autour de l'équilibre, marché prudent


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 22:35

Brésil: nouvelle mise aux enchères pétrolière, test pour Tem…

Rio de janeiro: Le Brésil met aux enchères mercredi 287 blocs pétroliers, une opération qui aura valeur de test pour le gouvernement...

mardi 26 septembre 2017 à 21:52

Canada: les réserves de brut léger revues en forte hausse

Montréal: L'Office national de l'énergie du Canada a revu mardi en forte hausse les réserves de pétrole brut léger de la province...

mardi 26 septembre 2017 à 21:42

Le pétrole termine en baisse à New York et Londres, freiné p…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et Londres ont terminé en baisse mardi, affectés par des prises...

mardi 26 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole recule, prudence des marchés après le bond de lun…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint leur plus haut en deux ans, les marchés...

mardi 26 septembre 2017 à 17:32

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France to…

Paris: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le...

mardi 26 septembre 2017 à 16:07

Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait mardi à l'ouverture après être monté la veille à...

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite