Menu
RSS

Le pétrole aidé à New York par les rumeurs sur l'Opep

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du brut ont terminé en hausse vendredi, soutenus par la volonté affichée des banques centrales chinoise et européenne de soutenir encore plus leur économie et les rumeurs sur une possible réduction de la production des membres de l'Opep.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier, dont c'était le premier jour de cotation, a gagné 66 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 76,51 dollars.

Le marché du brut a été aidé par l'annonce d'une réduction des taux d'intérêt de la banque centrale chinoise afin de stimuler la croissance, une mesure qui pourrait in fine conduire à une augmentation de la demande énergétique, a souligné Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

La banque centrale chinoise a en effet annoncé vendredi une baisse de ses taux d'intérêt, une mesure inédite depuis 2012 qui doit permettre de revigorer la deuxième économie mondiale en net ralentissement.

Le président de la Banque centrale européenne Mario Draghi a de son côté fait savoir que l'institution était prête à étendre l'ampleur, le rythme et la composition de son programme de rachats d'actifs, notant qu'au vu de la faiblesse des derniers indicateurs, il était devenu essentiel pour la BCE d'agir et de continuer à agir pour ramener l'inflation à proximité de 2%.

La perspective de mesures de soutien monétaire supplémentaires en Chine et en zone euro permet aux cours de remonter solidement avant le week-end. Est-ce que ca va durer? Je n'en suis pas sûr, mais cela permet au moins pour l'instant de reléguer au second plan toutes les incertitudes sur la réunion à venir de l'Opep, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, a souligné Matt Smitt de Schneider Electric.

Les investisseurs ont continué par ailleurs à scruter tous signes et commentaires à l'approche de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) le 27 novembre à Vienne. En dépit de la déroute des cours du brut depuis le début de l'été, les 12 membres du cartel n'ont jusque-là pas manifesté de volonté unanime de réduire leur plafond de production fixé à 30 millions depuis fin 2011 afin de faire remonter les prix.

Mais on entend de plus en plus de personnes plaider en faveur d'une diminution de l'offre et les acteurs du marché semblent penser que cela pourrait vraiment devenir une réalité. Ils sont en tout cas moins enclins à parier à la baisse en attendant de connaître l'issue de la rencontre, a relevé Andy Lipow.

jum/jld/pb

SCHNEIDER ELECTRIC







Commenter Le pétrole aidé à New York par les rumeurs sur l'Opep

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

lundi 24 avril 2017 à 15:33

Le pétrole recule très légèrement à New York, marché centré …

New York: Les cours du pétrole reculait très légèrement lundi peu après l'ouverture à New York, centrés sur la possible prolongation de...

lundi 24 avril 2017 à 12:17

Le pétrole rebondit, l'Opep rassure les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens, l'Opep s'évertuant à rassurer des marchés inquiets de la hausse apparemment...

lundi 24 avril 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole ont rebondi lundi en Asie, en raison des possibilités d'une prolongation des baisses de production décidées entre...

dimanche 23 avril 2017 à 16:12

Koweït: la justice valide la hausse des prix des carburants

Koweït: La cour d'appel du Koweït a estimé dimanche que la décision du gouvernement d'augmenter les prix des carburants ne violait pas...

vendredi 21 avril 2017 à 21:17

Pas d'exception aux sanctions russes pour les entreprises pé…

Washington: L'administration Trump n'autorisera pas les entreprises américaines à participer à des projets pétroliers ou gaziers impliquant des sociétés visées par les...

vendredi 21 avril 2017 à 20:48

Le pétrole baisse nettement, le marché rattrapé par le doute

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé vendredi, une vague de pessimisme envahissant le marché à l'issue d'une semaine...

vendredi 21 avril 2017 à 18:29

Le pétrole à son plus bas en trois semaines, l'offre américa…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, alors que l'offre américaine paraît intarissable et malgré les efforts de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite