Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le brut ouvre en hausse à New York, mise sur une relance de la demande

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du brut ont débuté la séance en hausse vendredi, portés par l'espoir d'un regain de demande énergétique alors que les banques centrales chinoise et européenne ont fait part de leur volonté de mettre en place des mesures de relance supplémentaires.
Vers 14H25 GMT/15h25 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier, dont c'est le premier jour de cotation, gagnait 68 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 76,53 dollars.


"La perspective de mesures de soutien monétaire supplémentaires en Chine et en zone euro permet aux cours de remonter solidement avant le week-end. Est-ce que ca va durer? Je n'en suis pas sûr, mais cela permet au moins pour l'instant de reléguer au second plan toutes les incertitudes sur la réunion à venir de l'Opep", l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, a souligné Matt Smitt de Schneider Electric.


La banque centrale chinoise a en effet annoncé vendredi une baisse de ses taux d'intérêt, une mesure inédite depuis 2012 qui doit permettre de revigorer la deuxième économie mondiale en net ralentissement.


La Banque centrale européenne a de son côté fait savoir qu'elle avait commencé à acheter des titres adossés à des actifs. Son président Mario Draghi avait indiqué un peu plus tôt que l'institution était prête à étendre "l'ampleur, le rythme et la composition" de son programme de rachats d'actifs, notant qu'au vu de la faiblesse des derniers indicateurs, il était devenu "essentiel pour la BCE d'agir et de continuer à agir pour ramener l'inflation à proximité de 2%".


Les investisseurs voyaient d'un bon oeil ces mesures de soutien destinées à relancer la croissance et, par ricochet, la consommation énergétique.


Ils continuaient par ailleurs à scruter tout signe et commentaire à l'approche de la réunion de l'Opep le 27 novembre à Vienne. En dépit de la déroute des cours du brut depuis le début de l'été, les 12 membres du cartel n'ont jusque-là pas manifesté de volonté unanime de réduire leur plafond de production fixé à 30 millions depuis fin 2011 afin de faire remonter les prix.


"Alors que l'on croyait (jeudi) que l'issue la plus probable serait un simple maintien des quotas de production, ce qui avait pesé sur les cours, les propos du délégué vénézuélien, le ministre des Affaires étrangères Rafael Ramirez, ont fait grimper les prix car le pays serait prêt à réduire sa production si les membres de l'Opep s'accordaient sur une diminution", ont relevé les analystes de Commerzbank.






Commenter Pétrole: le brut ouvre en hausse à New York, mise sur une relance de la demande


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite