Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le baril en hausse (104,02 USD)

prix-du-petrole SIngapour SIngapour : Les cours du pétrole étaient en hausse mercredi dans les échanges électroniques en Asie face aux craintes de voir les inondations aux Etats-Unis menacer les raffineries le long du Mississipi, selon des analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en juin prenait 14 cents à 104,02 dollars. Celui du Brent de la Mer du Nord également pour livraison en juin gagnait 23 cents à 117,86 USD.

"Le pétrole est monté mardi aux Etats-Unis et en Asie à la suite des inondations dans le Mississipi", a estimé Shailaja Nair, analyste chez Platts à Singapour. "Il y a des raffineries le long du fleuve. Si leur activité est coupée, cela aura un gros impact sur les cours", a-t-elle ajouté.

Le fleuve Mississippi, qui irrigue le centre des Etats-Unis du nord au sud, a gonflé ces derniers jours pour atteindre la largeur record de 4,8 km lundi, provoquant des inondations dans les villes situées sur ses rives, dont Memphis dans le Tennessee.

Mardi, les prix du pétrole ont poursuivi leur rebond à New York, le baril se rapprochant de 104 dollars, au terme d'une séance hésitante dans un marché qui tente de trouver pied après une évolution en dents de scie.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en juin a terminé à 103,88 dollars, en progression de 1,33 dollar par rapport à la veille.

En deux jours, le baril a repris 6,70 dollars, après en avoir lâché près de 17 la semaine précédente.

Le marché du brut a été emmené mardi par la hausse des prix de l'essence, elle-même alimentée par les craintes de voir l'activité des raffineries du sud des Etats-Unis menacées par les inondations provoquées par la crue du fleuve Mississipi.

"Les inondations dans la vallée en aval du Mississipi, où 11 raffineries traitent 2,5 millions de barils par jour, posent problème au marché du pétrole et des produits pétroliers. Certaines installations pourraient devoir fermer temporairement, et le transport à la fois de brut et de produits raffinés pourrait être aussi affecté", a expliqué Nic Brown, de Natixis.



Commenter Asie: le baril en hausse (104,02 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite