Menu
RSS
A+ A A-

L'EIA ajuste à la baisse ses prévisions de prix du pétrole

prix-du-petrole 
New York: L'agence gouvernementale américaine d'information sur l'Energie (EIA) a ajusté en petite baisse ses prévisions de cours du brut pour 2011 et 2012 mardi, après deux fortes augmentations dans ses rapports précédents.

Dans son rapport mensuel, l'agence, émanation du département de l'Energie, estime que le baril de brut s'échangera en moyenne à 103 dollars cette année sur le marché new-yorkais, contre une prévision à 106 dollars auparavant.

En mars et avril, elle avait revu le prix moyen en hausse de 13 dollars cumulés.

Pour l'année prochaine, l'EIA table sur un baril à 107 dollars, contre 114 jusqu'alors.

Tout en prenant acte de la déroute observée au cours de la première semaine de mai, durant laquelle le baril a lâché 17 dollars, l'agence table toujours sur un "resserrement" du marché pétrolier, "alors que la demande croissante en carburants dans les économies émergentes et le ralentissement de l'augmentation de l'offre dans les pays non-membres de l'Opep maintiennent une pression à la hausse sur les prix du pétrole".

L'EIA continuait de souligner les "incertitudes majeures" entourant ses prévisions, dont "les troubles persistants dans les pays producteurs et leur impact potentiel sur l'offre, les décisions de pays clés de l'Opep à l'égard de leur production en réponse à la croissance mondiale de la demande de pétrole, le rythme de la croissance économique, à la fois au niveau national (aux Etats-Unis, ndlr) et au niveau mondial".

La longue liste évoque également "les problèmes budgétaires de gouvernements nationaux et régionaux, et les efforts de la Chine pour répondre aux inquiétudes autour des taux de croissance et de l'inflation".

L'agence a revu en légère baisse de 100'000 barils par jour sa prévision de croissance de la consommation pour 2011, tablant sur une augmentation de 1,4 million de barils par jour, et laissé celle pour 2012 à 1,6 mbj supplémentaires.

Elle notait par ailleurs que les chiffres des stocks des pays de l'OCDE s'étaient révélés plus élevés qu'elle ne le prévoyait au premier trimestre de l'année.

Selon l'EIA, les capacités excédentaires de l'OCDE vont baisser dans les 18 prochains mois, mais moins que ce qu'avait annoncé l'agence dans son rapport précédent. Elle estime désormais que ces capacités vont passer de 3,9 mbj à la fin de 2010 à 3,6 mbj d'ici la fin de l'année, avant de chuter encore en 2012 à 3,1 mbj.

L'EIA base ses hypothèses sur un retour de la moitié de la production libyenne sur les marchés d'ici fin 2012.

Pour les seuls Etats-Unis, l'EIA prévoit une augmentation de la consommation de 140'000 barils par jour en 2011 (+0,7%) et de 170'000 b/j de plus en 2012, quand elle atteindra en moyenne 19,5 mbj.

Côté offre, la production du pays, qui avait progressé en 2010, devrait baisser de 20'000 b/j cette année, et de 60'000 b/j l'an prochain, en raison notamment du déclin du golfe du Mexique (Sud).



Commenter L'EIA ajuste à la baisse ses prévisions de prix du pétrole


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 24 août 2017 à 12:19

Le pétrole en légère baisse dans un marché prudent

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent, la baisse des réserves américaines de...

mercredi 23 août 2017 à 21:05

Le pétrole porté par la baisse des stocks de brut aux Etats-…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en hausse mercredi après l'annonce d'une baisse, pour la huitième semaine...

mercredi 23 août 2017 à 19:08

Rosneft obtient en justice des dommages massifs liés à son r…

Moscou: La justice russe a condamné mercredi la holding russe AFK Sistema à verser des dommages gigantesques au géant pétrolier semi-public Rosneft...

mercredi 23 août 2017 à 18:06

Le pétrole remonte, les stocks américains baissent

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines la semaine dernière, qui...

mercredi 23 août 2017 à 16:55

USA: les stocks de brut se replient pour la 8e semaine consé…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse quasi conforme aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que...

mercredi 23 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mercredi, le marché restant prudent avant le rapport...

mercredi 23 août 2017 à 12:44

Cambodge: une société de Singapour remporte un contrat pétro…

Phnom penh: Une société singapourienne a été choisie mercredi par le Cambodge pour exploiter le premier gisement pétrolier de ce pays en...

mercredi 23 août 2017 à 12:10

Le pétrole hésite avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille avant la publication des...

mercredi 23 août 2017 à 06:53

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient en Asie mercredi, les investisseurs se focalisant sur des estimations faisant état d'une hausse des stocks...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite