Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole repart en baisse, dans un marché parcouru de spéculations sur l'Opep

prix-du-petrole LondresLondres: Les cours du pétrole repartaient en baisse mardi en fin d'échanges européens, dans un marché s'interrogeant toujours sur les intentions de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont les membres se réunissent la semaine prochaine à Vienne.
Vers 17H00 GMT (18H00 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 78,24 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,07 dollar par rapport à la clôture de lundi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre perdait 1,31 dollar, à 74,33 dollars.

Le secteur de l'énergie a commencé en hausse ce mardi. Cependant, même un dollar plus faible n'a pas été suffisant pour soutenir le brut, indiquait Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank, pointant la nervosité du marché avant la réunion de l'Opep le 27 novembre à Vienne.

Les courtiers savent qu'en l'absence d'un accord pour réduire la production, les prix du pétrole pourraient chuter encore plus bas, ajoutait-il.

Malgré le fait que le baril a perdu un tiers de sa valeur depuis le début de l'été, notamment à cause de la surabondance d'offre, les douze membres du cartel n'ont pas manifesté de volonté unanime de réduire leur plafond de production, fixé à 30 millions de barils par jour depuis fin 2011.

Les derniers murmures sur le marché indiquent que le Venezuela et la Russie (qui n'est pas membre de l'Opep, ndlr) veulent unir leurs forces pour tenter de défendre les prix en incitant à une réduction de la production d'or noir du cartel, rapportait Matt Smith, de Schneider Electric.

Ces deux grands producteurs de brut sont parmi les plus affectés par la chute des cours de l'or noir ces derniers mois, mais certains analystes restent sceptiques sur la possibilité d'une action commune entre Moscou et l'Opep.

De plus, certains pays du cartel n'ont pas clairement signifié vouloir réduire leur production pour réduire l'excédent d'offre sur le marché, évalué à 1,5 million de barils par jour par les experts de Commerzbank.

Par ailleurs, après la clôture de la session (européenne), les investisseurs regarderont attentivement le rapport sur les stocks pétroliers de (la fédération professionnelle américaine) API, indiquait Myrto Sokou, analyste chez Sucden.

Comme à son habitude, l'API publiera ses propres estimations sur l'évolution lors de la semaine dernière des stocks pétroliers américains, un jour avant les chiffres officiels du département américain de l'Énergie (DoE).







Commenter Le pétrole repart en baisse, dans un marché parcouru de spéculations sur l'Opep


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite