Menu
RSS
A+ A A-

Libye: reprise des exportations du terminal pétrolier d'al-Hariga

prix-du-petrole benghazi (libye)benghazi (libye): Les exportations ont repris à partir de l'important terminal pétrolier d'al-Hariga dans l'est de la Libye après la fin d'une grève des employés qui réclamaient des arriérés de salaires, ont annoncé vendredi les autorités.
Un pétrolier, qui se trouvait à quai depuis le début de la grève (samedi), doit se rendre en direction des marchés européens via la Grèce, après le chargement de 400.000 barils de brut, a annoncé le porte-parole de la Compagnie nationale de pétrole (NOC), Mohamed Hrari.

Les exportations avaient cessé samedi dans ce terminal pétrolier --d'une capacité de 120.000 barils par jour (b/j)-- après que les employés ont entamé une grève pour dénoncer des retards dans le paiement de leurs salaires.

Les salaires ont été versés, a assuré M. Hrari, attribuant le retard des paiements aux violences affectant la région de Benghazi (est). La grève a cessé jeudi.

La production de pétrole en Libye avait été entravée par plusieurs crises dans les terminaux pétroliers et en septembre dernier, elle avait augmenté jusqu'à 810.000 barils par jour.

La production va reprendre progressivement jusqu'à atteindre le niveau escompté d'un million de barils par jour d'ici la fin de l'année, a dit M. Hrari.

Avant la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la production de pétrole s'élevait à 1,5 million de barils par jour (mbj).

M. Hrari avait annoncé mercredi la reprise partielle de la production dans les champs d'Al-Fil et Al-Charara, deux importants champs pétroliers du sud-ouest de la Libye où la production avait été arrêtée la semaine dernière après une attaque armée qui a provoqué un incendie.

Le champ d'Al-Charara, l'un des plus grands de Libye, peut produire 350.000 barils par jour tandis que le champ d'Al-Fil a une capacité d'environ 200.000 barils par jour.

Depuis la fin de la révolte en Libye en octobre 2011, les différentes milices qui avaient combattu le régime Kadhafi font la loi, empêchant tout essor économique dans ce riche pays pétrolier.

La capitale Tripoli est contrôlée par une coalition de milices, Fajr Libya, et de violents combats secouent la deuxième ville du pays, Benghazi.







Commenter Libye: reprise des exportations du terminal pétrolier d'al-Hariga


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite