Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole rebondit nettement à New York après les stocks américains

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont nettement rebondi mercredi à New York, après un plongeon la veille, revigorés par une hausse moins forte que prévu des stocks de brut américains et par l'annonce d'une explosion sur un oléoduc saoudien.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre a gagné 1,49 dollar, à 78,68 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le rapport du département de l'Energie américain (DoE) s'est avéré plutôt haussier pour les prix, ce qui a aidé le marché à se reprendre après les abysses touchées la veille, a relevé Andy Lipow, Lipow Oil Advisors.

Les stocks de brut ont en effet enregistré une hausse moins importante que prévu au cours de la dernière semaine d'octobre, de 500.000 barils, soit environ quatre fois moins qu'attendu par les analystes (+2,2 millions de barils).

En outre, on a observé un recul des produits raffinés et du niveau des importations par rapport à la semaine dernière, a ajouté M. Lipow.

Les réserves de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) ont diminué de 700.000 barils et celles d'essence ont reculé de 1,4 million de barils.

Les importations de brut ont par ailleurs baissé de plus de 400.000 barils, de 6,69 millions de barils par jour (mbj) la semaine précédente, à 6,26 mbj.

Le premier consommateur de brut au monde a toutefois atteint un nouveau record de production depuis plus de 30 ans. Les Etats-Unis ont extrait 8,972 mbj fin octobre, un sommet depuis janvier 1983.

Depuis le coeur de la crise financière de 2008, lorsque la production américaine avait chuté, l'offre des Etats-Unis a plus que doublé, sur un rythme hebdomadaire.

Les cours ont aussi bénéficié d'inquiétudes venant d'Arabie saoudite, où un oléoduc a pris feu à la suite d'une explosion accidentelle.

Il a par la suite été précisé que l'incendie avait été maîtrisé mais toute nouvelle annonçant une explosion sur un oléoduc d'Arabie saoudite, l'un des géants mondiaux de la production de pétrole, a tendance à faire frissonner le marché, a expliqué M. Lipow.

La veille, les cours du brut, enlisés dans une forte tendance baissière depuis la mi-juin, avaient chuté jusqu'à des plus bas depuis 2011 à New York et 2010 à Londres.

Ce plongeon avait été précipité par des craintes liées à la stratégie des prix de l'Arabie saoudite, plus désireuse de préserver ses parts de marché que d'agir pour faire remonter les cours du brut.







Commenter Le pétrole rebondit nettement à New York après les stocks américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite