Menu
RSS
A+ A A-

La dépendance saoudienne envers le pétrole est dangereuse

prix-du-petrole jeddah (arabie saoudite)jeddah (arabie saoudite): La baisse en dessous de 80 dollars du prix du baril prouve que la dépendance de l'Arabie saoudite envers les revenus pétroliers est dangereuse, a estimé mardi le prince milliardaire saoudien, Al-Walid ben Talal.
Le fait que le prix du baril a baissé au dessous de 80 dollars signifie que nous avions eu raison de demander au gouvernement d'avoir d'autres sources de revenus, a déclaré le prince à la presse à Jeddah, sur la mer Rouge.

L'Arabie saoudite dépend à 90% du pétrole, ce qui n'est pas bon. C'est mauvais et c'est dangereux en plus, a-t-il insisté.

Le prince, dont les investissements vont des médias à l'hôtellerie, en passant par la banque, commentait la chute du prix du baril de pétrole qui a atteint son niveau le plus bas en trois ans aux Etats-Unis, atteignant 75,84 dollars mardi avant de se redresser légèrement.

Les prix ont commencé à baisser après que l'Arabie saoudite a réduit ses prix à ses clients américains dans une tentative de concurrencer la production américaine de pétrole de schiste en plein développement aux Etats-Unis, selon une note de la banque United Overseas de Singapour.

L'Arabie saoudite est le plus grand producteur de l'Opep qui tient une réunion ministérielle le 27 novembre à Vienne.

La secrétaire générale du Fonds monétaire internationale, Christine Lagarde, a récemment mis en garde contre un déficit des finances publiques des pays du Golfe en cas de persistance de la baisse des prix du pétrole.

Selon le prince Al-Walid, l'Arabie saoudite a besoin de mettre en place un fonds souverain, comparable à ceux du Koweït, d'Abou Dhabi ou de la Norvège, et faire en sorte qu'il rapporte de l'argent.

Le prince s'exprimait au cours d'une visite sur le site de Kingdom Tower à Jeddah, un complexe immobilier qui va avoir une tour de plus d'un km de hauteur et qui serait la plus haute du monde, un projet dont son holding Kingdom est le promoteur.

L'Arabie saoudite a annoncé en juin préparer le lancement d'un fonds souverain.







Commenter La dépendance saoudienne envers le pétrole est dangereuse


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 13 novembre 2017

Aramco: l'oléoduc vers Bahrein rouvert après un acte de …

Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé lundi la reprise du pompage dans son oléoduc avec Bahrein interrompu samedi en raison...

jeudi 26 octobre 2017

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la…

Ryad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre...

mardi 24 octobre 2017

Pétrole: le manque d'investissement risque de provoquer une …

Ryad: Le manque d'investissement dans le secteur pétrolier des dernières années risque d'affecter les approvisionnements à l'avenir, a estimé mardi le PDG...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite