Menu
RSS
A+ A A-

La dépendance saoudienne envers le pétrole est dangereuse

prix-du-petrole jeddah (arabie saoudite)jeddah (arabie saoudite): La baisse en dessous de 80 dollars du prix du baril prouve que la dépendance de l'Arabie saoudite envers les revenus pétroliers est dangereuse, a estimé mardi le prince milliardaire saoudien, Al-Walid ben Talal.
Le fait que le prix du baril a baissé au dessous de 80 dollars signifie que nous avions eu raison de demander au gouvernement d'avoir d'autres sources de revenus, a déclaré le prince à la presse à Jeddah, sur la mer Rouge.

L'Arabie saoudite dépend à 90% du pétrole, ce qui n'est pas bon. C'est mauvais et c'est dangereux en plus, a-t-il insisté.

Le prince, dont les investissements vont des médias à l'hôtellerie, en passant par la banque, commentait la chute du prix du baril de pétrole qui a atteint son niveau le plus bas en trois ans aux Etats-Unis, atteignant 75,84 dollars mardi avant de se redresser légèrement.

Les prix ont commencé à baisser après que l'Arabie saoudite a réduit ses prix à ses clients américains dans une tentative de concurrencer la production américaine de pétrole de schiste en plein développement aux Etats-Unis, selon une note de la banque United Overseas de Singapour.

L'Arabie saoudite est le plus grand producteur de l'Opep qui tient une réunion ministérielle le 27 novembre à Vienne.

La secrétaire générale du Fonds monétaire internationale, Christine Lagarde, a récemment mis en garde contre un déficit des finances publiques des pays du Golfe en cas de persistance de la baisse des prix du pétrole.

Selon le prince Al-Walid, l'Arabie saoudite a besoin de mettre en place un fonds souverain, comparable à ceux du Koweït, d'Abou Dhabi ou de la Norvège, et faire en sorte qu'il rapporte de l'argent.

Le prince s'exprimait au cours d'une visite sur le site de Kingdom Tower à Jeddah, un complexe immobilier qui va avoir une tour de plus d'un km de hauteur et qui serait la plus haute du monde, un projet dont son holding Kingdom est le promoteur.

L'Arabie saoudite a annoncé en juin préparer le lancement d'un fonds souverain.







Commenter La dépendance saoudienne envers le pétrole est dangereuse


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

mardi 16 mai 2017

Pétrole: Koweït soutient Ryad et Moscou sur la réduction de …

Koweït: Le Koweït a apporté mardi son soutien total à l'appel de l'Arabie saoudite et de la Russie pour une extension de...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

lundi 18 septembre 2017 à 12:39

Le pétrole évolue sans grande direction après une forte haus…

Londres: Les prix du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en cours d'échanges européens, mais restaient tout de même proche de...

lundi 18 septembre 2017 à 06:09

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, mais les gains étaient limités par de nouvelles inquiétudes...

vendredi 15 septembre 2017 à 21:09

Face au seuil des 50 dollars, le pétrole new-yorkais fait du…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York, en forte hausse au cours des séances précédentes, se sont heurtés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite