Menu
RSS

JX Holdings sabre ses prévisions à cause d'une baisse du prix du pétrole

prix-du-petrole tokyotokyo: Le groupe pétrolier et minier japonais JX Holdings a sabré mardi ses prévisions annuelles à cause d'un recul significatif du prix du pétrole, tandis qu'a fondu de 80% son bénéfice net du premier semestre.
Pour l'ensemble de l'exercice qui s'achèvera le 31 mars 2015, JX Holdings table à présent sur un résultat net positif de 70 milliards de yens (au lieu de 120), soit un recul de 35% sur un an.

Cette dégradation est pour ainsi dire un retour à la case départ car le groupe avait relevé ses estimations à la fin du premier trimestre grâce alors à une hausse du tarif du baril de brut.

A la fin de la première moitié de l'année, son bénéfice net s'est établi à 17,7 milliards de yens (130 millions d'euros), contre près de 90 milliards un an plus tôt. Le deuxième trimestre a carrément été mauvais, en raison de charges exceptionnelles liées à une révision de valeur des stocks.

Pour l'ensemble des six mois passés en revue, les revenus de JX ont baissé de 5,8% sur un an à 5.442,42 milliards de yens (40 milliards d'euros) et son profit d'exploitation a fondu de 90% à 14,3 milliards.

JX a subi au Japon un recul de la demande de produits pétroliers à cause d'une baisse de la consommation d'essence à la suite de l'augmentation le 1er avril de la taxe sur la consommation. Les compagnies d'électricité clientes ont pour leur part moins commandé de pétrole pour leurs centrales thermiques, privilégiant les installations au gaz naturel.

En revanche, l'activité d'exploitation de pétrole et gaz a généré un chiffre d'affaires 10% plus important que l'an passé durant le même laps de temps, mais les profits afférents ont baissé de 34% en raison d'une hausse des coûts d'exploitation.

Dans le domaine des métaux, le groupe s'est félicité des bonnes performances de mines au Chili qui ont compensé la baisse du prix de vente des minerais.

JX souligne aussi qu'il profite d'une demande de matériaux pour l'industrie électronique grâce à la production de smartphones.

Pour ses nouveaux calculs de prévisions, le groupe a tenu compte un recul du pétrole brut et d'une dépréciation subséquente plus importante de la valeur des stocks, de sorte que son bénéfice annuel d'exploitation devrait n'être que de 105 milliards de yens au lieu de 175, ce qui représentera un repli de plus de 50% sur un an. Son chiffre d'affaires est pour sa part attendu en baisse de 5,6% sur un an à 11.720 milliards de yens au lieu de 12.050.

kap/mpd

JX HOLDINGS







Commenter JX Holdings sabre ses prévisions à cause d'une baisse du prix du pétrole

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite