Menu
RSS
A+ A A-

ExxonMobil: bénéfices et revenus 3T meilleurs qu'attendu malgré un recul de la production

prix-du-petrole New YorkNew York: La major pétrolière ExxonMobil a largement dépassé les attentes au troisième trimestre grâce à ses activités de raffinage, de distribution et à ses produits chimiques qui lui ont permis de compenser le recul de la production de brut sur fond de chute des prix.
De juillet à septembre, le bénéfice net trimestriel a progressé de 2,54% sur un an à 8,07 milliards de dollars, soit 1,89 dollar par action une fois amputé des éléments exceptionnels, selon un communiqué publié vendredi.

Le chiffre d'affaires a lui reculé de 4,34% sur un an à 107,490 milliards de dollars. Les analystes attendaient respectivement un bénéfice par action de 1,71 dollar et des revenus de 105,51 milliards de dollars.

La rentabilité a été tirée par l'aval et les activités chimiques qui ont compensé le recul des opérations de l'amont, explique le géant pétrolier.

Dans le raffinage et la distribution, le bénéfice a bondi de 73%% sur un an à 1,02 milliard de dollars. Le groupe invoque de fortes marges et des volumes et des prix.

Le bénéfice de la division de produits chimiques a augmenté de 20% à 1,2 milliard de dollars.

A Wall Street, le titre prenait 1,50% à 95,87 dollars vers 12H37 GMT, les investisseurs se réjouissant qu'ExxonMobil ait réussi à contrer la chute des prix du brut qui n'a pas beaucoup amputé ses bénéfices.

D'autant qu'ExxonMobil a racheté pour 3 milliards de dollars de ses actions, une rémunération indirecte de ses actionnaires.

Les prix du pétrole vendu à New York ont chuté de 14,18 dollars sur les trois derniers mois et de 17,69 dollars pour le Brent écoulé à Londres.

Mais dans l'ensemble, le tableau reste contrasté, notamment avec une baisse de la production de brut de 4,7% sur un an , principalement à cause de l'expiration d'une licence sur une concession à Abou Dhabi. La production de gaz a baissé elle de 2,9% dans un contexte de saturation.

En conséquence, sa branche production-exploration a affiché un bénéfice de 6,41 milliards de dollars, en baisse de 4,42% sur un an.

Pour le reste de l'année, ExxonMobil confirme sa prévision de produire 4 millions de barils équivalent pétrole par jour, grâce à de nouveaux projets.

Seul hic, les dépenses d'investissement et d'exploration du groupe ont baissé de 6,72% à 9,83 milliards de dollars.

ExxonMobil ne dit rien sur la Russie, frappée par des sanctions économiques américaines. Son partenaire russe Rosneft a annoncé fin septembre avoir découvert du pétrole en Arctique dans un puits lors de recherches menées dans le cadre d'un projet commun.

Aux termes des dernières mesures prises par les États-Unis, les entreprises américaines avaient théoriquement jusqu'au 26 septembre pour mettre un terme à leurs activités dans cette région stratégique et potentiellement riche en hydrocarbures.

Mais ExxonMobil aurait reçu une dérogation des autorités américaines.

lo/nas

EXXONMOBIL

ROSNEFT







Commenter ExxonMobil: bénéfices et revenus 3T meilleurs qu'attendu malgré un recul de la production

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Avenir incertain pour ExxonMobil, optimisme pour Chevron

vendredi 28 octobre 2016

New York: Les résultats du troisième trimestre des deux géants pétroliers américains ExxonMobil et Chevron montrent vendredi que le plongeon depuis 2014 des prix du pétrole continue d'affecter la rentabilité des entreprises énergétiques.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 06 décembre 2016 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, l'enthousiame post-Opep retomb…

NYC/Cours de clôture: Les cours pétroliers ont terminé en baisse mardi, les inquiétudes sur le niveau actuel de production de l'Organisation des...

mardi 06 décembre 2016 à 18:30

Le pétrole baisse, lesté par le scepticisme grandissant sur …

Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens, après avoir atteint la veille leur plus haut en 17 mois...

mardi 06 décembre 2016 à 15:35

Le pétrole en baisse à New York, l'enthousiame post-Opep ret…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mardi à New York, l'enthousiasme suscité depuis près d'une semaine par la...

mardi 06 décembre 2016 à 12:28

Le pétrole recule légèrement après s'être envolé avec l'Opep

Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens, après avoir atteint leur plus haut en 17 mois la veille...

mardi 06 décembre 2016 à 11:06

Suez et Total s'unissent dans le recyclage des huiles alimen…

Paris: Suez et Total ont annoncé mardi la signature d'un partenariat de dix ans pour collecter sur tout le territoire français des...

mardi 06 décembre 2016 à 08:50

Pétrole: réunion samedi des pays producteurs pour sceller un…

Moscou: Les principaux pays producteurs de pétrole prévoient une nouvelle réunion samedi à Vienne, cette fois au-delà de la seule Opep, pour...

mardi 06 décembre 2016 à 04:12

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie face à la perspective d'augmentation de la production américaine, alors que l'euphorie consécutive...

mardi 06 décembre 2016 à 00:34

La société australienne BHP Billiton remporte un important g…

Mexico: La compagnie australienne BHP Billiton s'est vue attribuer lundi l'exploitation d'un important gisement de pétrole au Mexique, devenant ainsi la première...

lundi 05 décembre 2016 à 21:06

Le pétrole progresse toujours mais à rythme moins soutenu

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant à un rythme moins rapide la hausse entamée...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite