Menu
RSS
A+ A A-

Shell: le bénéfice net s'est replié de 5% au troisième trimestre

prix-du-petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un repli de 5% de son bénéfice net au troisième trimestre, à cause d'une charge fiscale et de la baisse des prix du pétrole.
Le groupe anglo-néerlandais a dégagé un bénéfice net de 4,46 milliards de dollars pendant ce trimestre, au cours duquel il a enregistré une charge fiscale exceptionnelle de 349 millions de dollars. Il a annoncé par ailleurs qu'il pensait pouvoir verser des dividendes et racheter des actions pour un total de 30 milliards de dollars cette année et l'année prochaine.

Shell a annoncé aussi la nomination prochaine à la tête de son conseil d'administration de Charles Holliday, ex-président de Bank of America. M. Holliday prendra la présidence (non exécutive) de Shell après l'assemblée générale des actionnaires du groupe en 2015.

Il remplacera à ce poste Jorma Ollila, qui quittera le conseil d'administration de Shell l'année prochaine après l'avoir présidé pendant neuf ans.

Au troisième trimestre, le bénéfice ajusté à coûts courants (CCS) de Shell, qui exclut notamment la variation de valeur des stocks d'hydrocarbures et certains éléments exceptionnels, a bondi de 24%, à 5,27 milliards de dollars.

La récente baisse des prix du pétrole fait partie de la volatilité de notre industrie, a commenté le directeur général de Shell, Ben van Beurden, pour expliquer les évolutions contraires du bénéfice net et du bénéfice CCS.

En raison d'une demande mondiale poussive et d'un surplus d'offre sur le marché, les prix de l'or noir ont chuté d'environ 25% depuis la mi-juin.

D'après M. van Beurden, cette brusque variation met en relief l'importance de notre stratégie de souci de la performance, de contrôle des coûts et des dépenses et d'amélioration des retours sur investissement.

Le groupe a engagé un vaste programme de cession d'actifs considérés comme non stratégiques, dont le montant a atteint 11,6 milliards de dollars cette année jusqu'à présent.

Shell semble respecter le plan établi pour 2014, avec un apaisement des dépenses et une accélération des ventes d'actifs, a estimé Biraj Borkhataria, analyste chez RBC, pour qui la restructuration de Shell prendra des années.

L'action Shell cédait 0,51% à 2.224 pence après 45 minutes de cotation à la Bourse de Londres.

pn/pre

ROYAL DUTCH SHELL PLC







Commenter Shell: le bénéfice net s'est replié de 5% au troisième trimestre


La Compagnie pétrolière Shell

Pétrole: Shell se désengage totalement de l'australien Woodside

lundi 13 novembre 2017

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé lundi son désengagement total du groupe australien Woodside avec la vente de 13,3% du capital pour 2,7 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros).


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite