Menu
RSS
A+ A A-

Shell: le bénéfice net s'est replié de 5% au troisième trimestre

prix-du-petrole LondresLondres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un repli de 5% de son bénéfice net au troisième trimestre, à cause d'une charge fiscale et de la baisse des prix du pétrole.
Le groupe anglo-néerlandais a dégagé un bénéfice net de 4,46 milliards de dollars pendant ce trimestre, au cours duquel il a enregistré une charge fiscale exceptionnelle de 349 millions de dollars. Il a annoncé par ailleurs qu'il pensait pouvoir verser des dividendes et racheter des actions pour un total de 30 milliards de dollars cette année et l'année prochaine.

Shell a annoncé aussi la nomination prochaine à la tête de son conseil d'administration de Charles Holliday, ex-président de Bank of America. M. Holliday prendra la présidence (non exécutive) de Shell après l'assemblée générale des actionnaires du groupe en 2015.

Il remplacera à ce poste Jorma Ollila, qui quittera le conseil d'administration de Shell l'année prochaine après l'avoir présidé pendant neuf ans.

Au troisième trimestre, le bénéfice ajusté à coûts courants (CCS) de Shell, qui exclut notamment la variation de valeur des stocks d'hydrocarbures et certains éléments exceptionnels, a bondi de 24%, à 5,27 milliards de dollars.

La récente baisse des prix du pétrole fait partie de la volatilité de notre industrie, a commenté le directeur général de Shell, Ben van Beurden, pour expliquer les évolutions contraires du bénéfice net et du bénéfice CCS.

En raison d'une demande mondiale poussive et d'un surplus d'offre sur le marché, les prix de l'or noir ont chuté d'environ 25% depuis la mi-juin.

D'après M. van Beurden, cette brusque variation met en relief l'importance de notre stratégie de souci de la performance, de contrôle des coûts et des dépenses et d'amélioration des retours sur investissement.

Le groupe a engagé un vaste programme de cession d'actifs considérés comme non stratégiques, dont le montant a atteint 11,6 milliards de dollars cette année jusqu'à présent.

Shell semble respecter le plan établi pour 2014, avec un apaisement des dépenses et une accélération des ventes d'actifs, a estimé Biraj Borkhataria, analyste chez RBC, pour qui la restructuration de Shell prendra des années.

L'action Shell cédait 0,51% à 2.224 pence après 45 minutes de cotation à la Bourse de Londres.

pn/pre

ROYAL DUTCH SHELL PLC







Commenter Shell: le bénéfice net s'est replié de 5% au troisième trimestre


La Compagnie pétrolière Shell

Climat: New York assigne en justice cinq géants pétroliers

mercredi 10 janvier 2018

New York: La ville de New York a assigné en justice cinq groupes pétroliers géants pour leur rôle présumé dans le changement climatique, et annoncé son intention de se débarrasser de quelque 5 milliards d'investissements dans des sociétés actives dans...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue pour les Etats-Unis

Paris: Les Etats-Unis devraient battre cette année leur record de production de pétrole brut datant de 1970 et dépasser l'Arabie saoudite, deuxième...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

jeudi 18 janvier 2018 à 17:39

USA: les stocks de brut continuent à reculer fortement

New York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, se repliant au plus...

jeudi 18 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en baisse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, hésitant entre un rapport de l'Opep tablant sur une production...

jeudi 18 janvier 2018 à 12:51

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cett…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite