Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net s'effondre au 3T sur un an, à 18,3 M EUR

prix-du-petrole moscoumoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a vu son bénéfice net au 3ème trimestre s'effondrer de 99,3%, à 18,3 millions d'euros, pénalisé par les sanctions américaines prises à son encontre et par la chute du rouble.
La baisse du bénéfice, passé de 143 milliards de roubles à un milliard (18,3 millions d'euros), intervient alors que Rosneft a demandé au gouvernement russe un soutien financier massif pour l'aider à faire face aux sanctions décrétées à son encontre par les États-Unis.

Rosneft, contrôlé à près de 70% par l'État russe, a été ajouté en juillet par Washington à sa liste noire d'entreprises sanctionnées en raison de la crise ukrainienne, ce qui réduit drastiquement son accès aux financements sur les marchés américains.

Son chiffre d'affaires a toutefois progressé de 1,92%, à 1.382 milliards de roubles (25,3 milliards d'euros).

Le pétrolier russe affiche une chute de son bénéfice net de plus de 37% sur neuf mois sur un an, à 261 milliards de roubles (4,8 milliards d'euros). En excluant les achats d'actifs réalisés en 2013 par Rosneft pour racheter son concurrent TNK-BP, le bénéfice net sur neuf mois est toutefois en hausse de 4,4%.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'affiche en hausse de 25,4% sur neuf mois, à 4.192 milliards de roubles (76,7 milliards d'euros).

La production de pétrole du groupe est restée stable, à 4,2 millions de barils par jour, tandis que celle de gaz est en hausse de plus de 56% sur neuf mois, à 40,87 milliards de mètres cubes.

Les affaires de la société sont stables à la fois opérationnellement et financièrement, a réagi le directeur général de Rosneft Igor Setchine, cité dans un communiqué de l'entreprise.

Rosneft est devenu début 2013 le premier producteur de pétrole coté en Bourse dans le monde avec le rachat de son concurrent TNK-BP, valorisé 55 milliards de dollars.

Alors que la Russie exporte la plus grande partie de son énergie vers l'Europe, Rosneft a conclu l'an dernier un contrat géant avec la Chine et met l'accent sur le développement de gisements en Sibérie ou dans l'Extrême Orient.

pop/all/az

ROSNEFT

BP







Commenter Rosneft: le bénéfice net s'effondre au 3T sur un an, à 18,3 M EUR


Le pétrole en Russie


jeudi 14 septembre 2017

ExxonMobil et la Russie règlent à l'amiable un différend fis…

Moscou: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil et le gouvernement russe ont signé un accord à l'amiable soldant un différend fiscal de...

lundi 26 juin 2017

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 15 mai 2017

Pétrole: Moscou et Ryad veulent réduire l'offre de pétrole j…

Moscou: La Russie et l'Arabie Saoudite, deux des plus grands producteurs de pétrole dans le monde, se sont prononcés lundi dans un...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

jeudi 21 septembre 2017 à 18:03

Le pétrole en légère baisse face à la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli jeudi en fin d'échanges européens, pénalisés par l'appréciation du dollar au lendemain d'une...

jeudi 21 septembre 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en baisse à New York, freiné par la hausse …

New York: Le baril de pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture jeudi, freiné par la hausse du dollar dans le sillage de...

jeudi 21 septembre 2017 à 12:45

Le pétrole repart à la baisse mais reste élevé

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur hausse de la veille...

jeudi 21 septembre 2017 à 09:54

Pétrole: un permis d'exploration de Total en Guyane prolongé

Paris: Le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures...

jeudi 21 septembre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite