Menu
RSS
A+ A A-

Oléoduc Keystone XL: Washington n'a toujours pas tranché

prix-du-petrole ottawaottawa: L'administration américaine n'a toujours pas décidé si elle comptait autoriser ou non la construction de l'oléoduc Keystone XL, devant acheminer le pétrole de l'ouest canadien jusqu'au sud des Etats-Unis, a indiqué mardi à Ottawa le secrétaire américain John Kerry.
Lancé en 2008, ce projet est ardemment défendu par le gouvernement canadien, pour qui l'exploitation pétrolière constitue un enjeu stratégique.

En déplacement à Ottawa, M. Kerry a indiqué avoir évidemment abordé le sujet avec son homologue canadien John Baird. Lors des discussions tenues mardi avec M. Baird, j'ai clairement dit, comme c'est régulièrement le cas, qu'un processus est en cours au département d'État, a-t-il déclaré.

Une décision interviendra plus tôt que tard, mais je ne saurais préciser quand, a ajouté le secrétaire d'État américain, s'exprimant aux côtés de John Baird lors d'une conférence de presse.

L'oléoduc Keystone XL doit servir à acheminer le pétrole extrait des sables bitumineux de la province de l'Alberta, dans l'ouest canadien, vers les raffineries américaines du golfe du Mexique, au Texas. La portion sud, entre le Nebraska et le Texas, est déjà en service, mais c'est la liaison entre ce tronçon et le Canada qui soulève de nombreuses contestations. Cet oléoduc est, dans son projet, long de quelque 1.900 km, dont 1.400 km aux Etats-Unis.

La construction de Keystone XL, dénoncée par les écologistes et une grande partie des démocrates, est un sujet politique brûlant aux Etats-Unis. Le feu vert au chantier dépend du gouvernement américain et donc du président Barack Obama, qui a dit qu'il se prononcerait en fonction des conséquences du projet sur le réchauffement climatique provoqué par les gaz à effets de serre.

Une victoire des républicains dans la chambre haute du Congrès, lors des élections du 4 novembre, pourrait cependant débloquer ce dossier sensible entre les deux pays.







Commenter Oléoduc Keystone XL: Washington n'a toujours pas tranché


Les Compagnies pétrolières Canadiennes et Québécoises

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

jeudi 16 novembre 2017

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison d'une fuite de pétrole détectée dans l'Etat américain du Dakota du Sud (centre-nord).

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite