Menu
RSS
A+ A A-

Total cède des participations dans des gisements en Norvège pour 317 M USD

prix-du-petrole ParisParis: Le géant pétrolier Total a annoncé mardi avoir cédé au polonais PGNiG des participations dans quatre gisements norvégiens, dont celui de Gina Krog, pour un montant de 317 millions de dollars (environ 250 millions d'euros).
Total annonce que sa filiale Total E&P Norge AS a signé un accord avec PGNiG Upstream International pour la cession d'une participation de 8% dans le champ de Gina Krog situé en Norvège, ainsi que de ses participations dans les champs matures de Vilje (24,243%), Vale (24,243%) et Morvin (6%), précise le groupe français dans un communiqué.

L'accord est effectif au 1er janvier 2014, ajoute Total, qui précise toutefois que la transaction est encore soumise à l'approbation des autorités norvégiennes.

Cette cession est en ligne avec la stratégie de gestion dynamique du portefeuille d'actifs de Total, a précisé dans le communiqué Patrice de Viviès, directeur Europe du Nord dans la branche Exploration et Production de Total.

Le groupe a en effet engagé un programme de cessions d'actifs évalué entre 15 et 20 milliards d'euros. Fin septembre, 16 milliards de dollars avaient déjà été réalisés et 4 étaient en cours de cession, avait indiqué le groupe lors d'une journée investisseurs à Londres.

A cette occasion, Total avait également annoncé son intention de réaliser pour 10 milliards de dollars de cession d'actifs supplémentaires d'ici 2017.

L'objectif de cette stratégie, à laquelle s'ajoute un plan progressif de réduction de coûts jusqu'à 2 milliards de dollars par an en 2017, est de permettre au groupe d'augmenter sa trésorerie disponible.

Gina Krog est un gisement sous-marin de pétrole et de gaz en cours de développement qui doit produire à partir de 2017 un total de 60.000 barils de pétrole et 9 millions de mètres cube de gaz par jour.

Total conserve un intérêt de 30% dans Gina Krog, aux côtés des norvégiens Statoil (58,7%) et Det Norske (3,3%).

hdu-mhc/fpo/ggy

TOTAL

VALE

STATOIL







Commenter Total cède des participations dans des gisements en Norvège pour 317 M USD


Le pétrole en Norvège


mardi 11 juillet 2017

Norvège: la production de pétrole baisse de 5% en juin

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a baissé de 5% en juin mais reste supérieure...

mercredi 21 juin 2017

Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctiqu…

Oslo: La Norvège a proposé mercredi d'ouvrir à l'exploration pétrolière un nombre record de blocs dans les eaux arctiques de la mer...

mercredi 21 juin 2017

Norvège: la production pétrolière baisse de 5% en mai

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a baissé de 5% en mai, a annoncé mercredi...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

La Compagnie pétrolière française Total

Qatar Petroleum et Total officialisent leur partenariat dans un gisement …

mardi 11 juillet 2017

Doha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total ont officialisé à Doha mardi un partenariat de 25 ans pour développer le grand gisement pétrolier offshore d'Al-Chahine.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite