Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole recule sous le seuil des 80 dollars à New York

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en net recul lundi, en dessous du seuil très surveillé des 80 dollars le baril, dans un marché craignant une demande énergétique peu vigoureuse en dépit de l'abondance de l'offre mondiale en brut.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre perdait 1,25 dollar, à 79,76 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après être descendu plus tôt jusqu'à 79,44 dollars.

Le WTI évoluait à des niveaux plus vus en séance depuis le 29 juin 2012, lorsque ses cours avaient baissé jusqu'à 78,28 dollars le baril. Le brut new-yorkais n'a pas terminé une séance sous la barre des 80 dollars depuis le 28 juin 2012.

Le marché s'attend à une nette surabondance de l'offre par rappport à la demande en 2015 et ces anticipations continuent à peser sur les prix, qui ont déjà fortement chuté depuis la mi-juin, a relevé Bart Melek, de TD Securities.

Or, il semble assez peu probable que les membres de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) décident de réduire leur production lors de leur prochaine réunion ordinaire, a-t-il ajouté.

Les membres du cartel se réuniront le 27 novembre prochain à Vienne pour discuter notamment de leur plafond commun de production, fixé à 30 millions de barils par jour (mbj) depuis fin 2011.

La semaine dernière, les prix avaient amorcé un rebond après la publication d'informations de presse laissant entrevoir une réduction de l'offre de l'Arabie saoudite, le chef de file de l'Opep, en septembre par rapport à août, malgré une hausse de sa production.

Les opérateurs restaient aussi sur la réserve avant un rendez-vous économique clef cette semaine aux Etats-Unis, avec la réunion des membres du Comité directeur (FOMC) de la banque centrale américaine, la Fed, mardi et mercredi.

La plupart des courtiers se préparaient notamment à l'annonce de la fin du programme de rachats d'actifs mis en place par la banque centrale et guettaient d'éventuels signes sur le calendrier d'un possible relèvement de ses taux directeurs l'an prochain.

La politique monétaire très accommodante de la Fed a joué un rôle essentiel pour favoriser le crédit et l'investissement sur les marchés financiers ces dernières années et beaucoup redoutaient l'impact de la fin de cette époque de l'argent dit facile.







Commenter Le pétrole recule sous le seuil des 80 dollars à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite