Menu
RSS

Le pétrole aidé à New York par des chiffres chinois positifs

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en légère hausse mardi, soutenus par des chiffres encourageants en provenance de Chine qui reléguaient au second plan l'anticipation d'une hausse des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en novembre, dont c'est le dernier jour de cotation, a gagné 10 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 82,81 dollars.

Les cours du brut ont profité, comme d'autres matières premières, de l'espoir de voir la demande progresser si l'économie mondiale s'améliore, a commenté Carl Larry de Oil Outlooks and Opinion.

Les chiffres sur la croissance chinoise en particulier, qui a atteint 7,3% au troisième trimestre, ont rassuré les investisseurs.

Cela constitue la plus faible hausse du PIB depuis le premier trimestre 2009, mais c'est mieux que la prévision médiane d'un groupe de 17 analystes interrogés par l'AFP (+7,2%).

La production industrielle est parallèlement ressortie légèrement au-dessus des attentes et les ventes de détail un peu en-dessous mais quand même à un niveau élevé (+11,6% en septembre sur un an), a souligné Matt Smith de Schneider Electric.

La demande implicite de pétrole en Chine a aussi montré de la vigueur en septembre, en progressant de 9,1% sur un an, a ajouté le spécialiste.

La bonne tenue des indices de Wall Street mardi a aussi participé à l'embellie du marché pétrolier, selon Carl Larry.

La hausse des cours du brut est toutefois restée limitée par un peu de nervosité avant la parution mercredi du rapport des autorités américaines sur le niveau des stocks de produits pétroliers aux Etats-Unis, a relevé le spécialiste.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswire, les réserves de brut devraient avoir augmenté de 3,1 millions de barils la semaine dernière dans le pays.

Une augmentation de ces stocks est généralement considérée comme un ralentissement de la demande.







Commenter Le pétrole aidé à New York par des chiffres chinois positifs

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite d'une baisse de la production aux Etats-U…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi, le marché accueillant positivement l'annonce d'une baisse de...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite