Menu
RSS
A+ A A-

Le cours du brut new-yorkais ouvre en hausse, dopé par un rebond technique

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont ouvert en hausse vendredi à New York, poursuivant leur rebond de la veille dans un marché soutenu par une vague d'achats à bon compte après de très fortes chutes depuis la mi-juin.
Vers 13H15 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre gagnait 51 cents, à 83,21 USD, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).


"Il apparaît que la dégringolade des cours a pour le moment trouvé un plancher, à 80 USD pour le WTI et 82 pour le Brent (de Londres), et que le marché bénéficie d'un petit rebond technique", a relevé Matt Smith, de Schneider Electric.


"Dans le sillage d'une chute de 15 USD en l'espace de deux semaines et demie, ce genre de mouvement contraire n'est pas du tout inhabituel, tout particulièrement parce qu'il a coïncidé dans le cas du Brent avec l'expiration du contrat de novembre", ont renchéri les experts de Commerzbank.


Plombés par de vives craintes sur la vigueur sur fond de croissance économique mondiale morose et d'essor de la production pétrolière aux Etats-Unis notamment, les prix ont perdu environ 22% de leur valeur à New York et 25% à Londres depuis leur pic de la mi-juin.


En plein essor de la production d'hydrocarbures non-conventionnels (schiste), les États-Unis ont produit 8951 mio de barils par jour (mbj) la semaine dernière, soit un record depuis juin 1985. Même s'ils ne l'exportent pas, cela déséquilibre le marché mondial en forçant leurs anciens fournisseurs à trouver d'autres débouchés sur un marché déjà bien approvisionné.


De leur côté, les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui pompent un tiers du brut mondial, n'ont pas manifesté d'intention unanime de réduire leur production pour équilibrer le marché.


"Mais les prix du pétrole ont glissé trop vite, trop tôt", a estimé Jeffrey Curie, qui dirige la recherche sur les matières premières chez Goldman Sachs à New York, dans un rapport.


Selon lui, "la +surabondance+ de l'offre (par rapport à la demande) n'est pas encore là mais elle existe dans les anticipations" des investisseurs qui misent sur une conjoncture mondiale molle et une consommation pétrolière en berne.


Or, la demande en énergie risque de bénéficier à court terme, selon lui, de la chute des prix, qui rend les produits pétroliers plus attractifs pour les consommateurs.


"Nous estimons que pour tout déclin de 10% des prix du brut, la demande progresse de 0,15%", souligne le rapport.






Commenter Le cours du brut new-yorkais ouvre en hausse, dopé par un rebond technique

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 janvier 2017 à 18:11

Le pétrole atténue ses gains, les réserves de brut en hausse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens mais effaçaient une partie de leurs gains, alors que les réserves...

jeudi 19 janvier 2017 à 17:27

USA: petite hausse inattendue des stocks de brut, tassement …

New York: Les stocks de pétrole brut ont, de manière inattendue, légèrement progressé aux Etats-Unis mais la production s'est tassée, selon les...

jeudi 19 janvier 2017 à 15:06

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant les stocks améri…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York, rebondissant après leur net déclin de la veille...

jeudi 19 janvier 2017 à 12:31

Le pétrole remonte, les marchés misent sur une baisse des ré…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens, effaçant une partie des pertes de la veille alors que les...

jeudi 19 janvier 2017 à 12:30

Pétrole: l'AIE prudente sur l'impact de l'accord de l'Opep

Paris: Il est trop tôt pour dire si le récent accord de réduction de production conclu entre l'Opep et 11 autres pays...

jeudi 19 janvier 2017 à 10:26

Pétrole: une demande révisée à la hausse en 2016 et un début…

Paris: La demande mondiale de pétrole a été probablement plus élevée que prévu en 2016, à 1,5 million de barils par jour...

mercredi 18 janvier 2017 à 21:03

Le pétrole en nette baisse à New York, craintes sur la produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole on nettement reculé mercredi, les investisseurs craignant un retour massif de la production américaine de...

mercredi 18 janvier 2017 à 19:51

Le PDG de Total ne croit pas à un retour du charbon aux Etat…

Davos (suisse): Le PDG de Total Patrick Pouyanné ne croit pas réaliste un retour en force du charbon aux Etats-Unis, alors que...

mercredi 18 janvier 2017 à 18:13

Le pétrole baisse, les données de l'Opep et du gouvernement …

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, les données publiées par le gouvernement américain et par l'Opep ravivant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite