Menu
RSS
A+ A A-

Stations service: Total réorganise son réseau en France

prix-du-petrole ParisParis: Total va réorganiser son réseau de stations service en France et augmenter l'offre de prestations annexes, a annoncé mercredi le groupe, dans un contexte de consommation de carburants en baisse et de forte concurrence de la grande distribution.
Constatant que les besoins des clients ont changé et sont variés, le groupe a décidé de mettre en place une segmentation de (son) offre avec quatre types de stations, a déclaré à un groupe de journalistes, Philippe Boisseau, directeur général de la branche Marketing & Services et Énergies nouvelles du pétrolier.

Aux côtés des stations classiques et des stations sur autoroute, dont l'offre de services annexes (commerces partenaires, wifi, espaces business, paiement sans contact, lavage de voitures, etc...) sera revue et augmentée, le groupe va continuer à développer son réseau à bas prix Access et créer une nouvelle catégorie dite Total Contact, pour ses stations situées dans des zones touchées par la désertification de points de vente de carburants.

Ces dernières, qui devraient être entre 700 et 800 sur l'ensemble du territoire, doivent répondre à un besoin de proximité, selon M. Boisseau et seront dotées de services, comme par exemple des dépots de pain, des relais colis, etc...

Leur déploiement doit débuter dès la fin de cette année et sera progressif jusqu'en 2017, avec une forte montée en puissance dès 2015, a précisé M. Boisseau.

Une stratégie volontairement orientée vers l'activité hors carburant pour inciter les automobilistes à venir dans ses stations. Face à la diminution de la consommation, le groupe prévoit de réduire la voilure sur autoroute, passant de 150 à 117 stations d'ici 2017.

A l'inverse, d'ici la fin de l'année prochaine, le réseau Access atteindra 730 stations, contre 650 aujourd'hui.

Après le lancement de ces stations service à bas prix pour faire face à la concurrence des grandes surfaces qui occupent aujourd'hui 60% du marché de la vente de carburants, Total a réussi à gagner deux points de part de marché en deux ans, s'est félicité M. Boisseau.

Total détient actuellement 20% de parts de marché, et espère atteindre 21% d'ici 2 ans grâce à cette réorganisation, a-t-il affirmé.

Le pétrolier prévoit d'investir 170 millions d'euros par an pour déployer cette stratégie de segmentation pendant encore au moins deux ans, selon M. Boisseau.

mhc/fka/boc

TOTAL







Commenter Stations service: Total réorganise son réseau en France


La Compagnie pétrolière française Total

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations d'hydrocarbur…

jeudi 14 décembre 2017

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et le russe Novatek, pour les premières explorations d'hydrocarbures au large du pays, en Méditerranée.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 15 décembre 2017 à 21:04

Le pétrole termine en ordre dispersé après un indicateur amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais et londoniens ont terminé en ordre dispersé vendredi, après le recul du nombre hebdomadaire...

vendredi 15 décembre 2017 à 18:18

Le pétrole hésite, entre surproduction et perturbations en m…

Londres: Les cours du pétrole divergaient vendredi en fin d'échanges européens après une semaine volatile, alors que les baisses de production causées...

vendredi 15 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole avance à l'ouverture, l'oeil rivé sur la mer du N…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture vendredi, les craintes autour de la fermeture d'un oléoduc en mer du...

vendredi 15 décembre 2017 à 12:14

Le pétrole monte un peu, la production de mer du Nord reste …

Londres: Les prix du pétrole avançaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les marchés hésitant entre perturbation de la production à court...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:09

Pétrole: le Canadien Cenovus supprime jusqu'à 700 emplois

Montréal: Le producteur de pétrole canadien Cenovus a annoncé jeudi la suppression de 15% de ses effectifs, soit près de 700 emplois...

jeudi 14 décembre 2017 à 21:08

Le pétrole new-yorkais soutenu par la perspective d'une haus…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi à New York, portés par la perspective d'une augmentation des...

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite